« Emmanuel Peillet Photographe » à la bibliothèque Carnégie de Reims

Emmanuel Peillet, philosophe né à Reims en 1914, membre du « Collège de pataphysique », fut aussi un photographe passionné.

La bibliothèque Carnégie, qui dispose à Reims d’un fond important de photographies du philosophe, organise jusqu’au 2 octobre 2010 la première rétrospective consacrée au photographe et philosophe depuis cinquante ans. Au total, 135 clichés sont dévoilés au public, portraits, natures mortes, surimpressions, mises en scènes inattendues d’où filtrent humour et ironie, mais aussi séries photographiques sur la Champagne d’après-guerre et paysages ardennais…
Depuis 2004, Rafaël de Luc a fait don à la bibliothèque municipale de Reims de nombreux documents concernant Emmanuel Peillet : on trouve aujourd’hui dans ce fonds des archives privées, des manuscrits, des brouillons, des notes, des lettres, des coupures de presse… Mais la partie la plus remarquable du fonds est certainement l’immense collection de clichés qu’Emmanuel Peillet réalisa entre 1936 et 1973 : plus de 8000 négatifs, plusieurs centaines de tirages, et 15 albums… parmi lesquels la bibliothèque Carnégie a sélectionné 135 clichés, imprimés sur Canson à partir de négatifs restaurés. L’exposition retrace l’histoire de ses travaux depuis ses premières superpositions surréalistes dans les années 1940, jusqu’aux chateaux et églises de la vallée de l’Ardre, et aux études rimbaldiennes réalisées dans les Ardennes dans les années 1950. Enfin, dans la dernière période de sa vie, le philosophe, qui s’installe à Lozère-sur-Yvette après avoir quitté le laboratoire photographique de son domicile rémois, passe du noir et blanc à la couleur et commence à se concentrer presque exclusivement sur ses cactus. Il aura ainsi pratiqué la photographie toute sa vie durant, avec application comme avec inspiration, allant parfois jusqu’à calculer, pour obtenir la lumière voulue, l’heure exacte du cliché : « un éclairage de cinq heures du soir, quelque chose d’inoubliable», disait-il à Henri Bouché, lors d’une expédition dans la vallée de l’Ardre.
Source: Direction de la Communication Ville de Reims

Info pratique et catalogue: Bibliothèque Carnegie – 2, place Carnegie à Reims- carnegie@bm-reims.fr – Tél. : 03 26 77 81 41
Entrée libre.
Horaires d’été : les mardi et mercredi de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h, jeudi et vendredi de 14 h à 18 h et samedi de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h. Fermeture le lundi.
Catalogue « Emmanuel Peillet photographe », coédité par L’Hexaèdre éditeur et la Ville de Reims, 160 p., 20 €

Soyez le premier à commenter "« Emmanuel Peillet Photographe » à la bibliothèque Carnégie de Reims"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*