30 mars 2010: Reims: Foujita, l’exposition évènement

Rétrospective 2010

L’Ambassadeur du Japon en France inaugurera, ce mercredi soir, l’inauguration que va consacrer, jusqu’au 28 juin, le musée des Beaux-Arts de Reims au peintre Foujita.

foujitaLe nom de Foujita est intimement lié à Reims où il a fait ériger une chapelle dédiée à Notre-Dame de la Paix, qu’il a décoré entièrement avant d’y être inhumé en 1968. Il est considéré comme le plus grand et le plus original des artistes japonais du XXe siècle. Déjà dépositaire d’une œuvre de Léonard Tsuguharu Foujita, la ville de Reims vient de recevoir en legs de la part de sa veuve Kimiyo Foujita, décédée en avril 2009, trois nouvelles œuvres du peintre pour son musée des Beaux-arts. En forme de remerciement et d’hommage, Reims va donc proposer au public une grande rétrospective « Foujita monumental ! Enfer et paradis »

Articulée autour d’une grande section proposant quatre tableaux monumentaux de 3×3 m, l’exposition cherchera à évoquer le parcours hors-du-commun du peintre, « des frasques de la vie parisienne aux fresques de la chapelle Notre-Dame de la Paix à Reims . Et il s’agira, au travers de cet ensemble, de montrer quel équilibre s’installe dans son œuvre, entre le Paradis – le religieux – et l’Enfer – le monstrueux. Car l’œuvre de Léonard Tsuguharu Foujita est, à bien des égards, souvent inquiétante »

Musée des Beaux-arts de Reims du 1er avril au 28 juin 2010

Soyez le premier à commenter "30 mars 2010: Reims: Foujita, l’exposition évènement"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*