Base Aérienne 112 de Reims: un livre, des souvenirs…

C’est jeudi vers 10 heures que la Base Aérienne 112 de Reims fermera ses portes à l’issue d’une cérémonie présidée par le général Paloméros, Chef d’ Etat-Major de l’ Armée de l’Air.

82 ans, 8 mois et 29 jours après être entrée en service, comme le rappelle le Colonel Jean-Michel Meyer, l’actuel Commandant, dans la préface du livre signé par Jean-Pierre Kalfa et Frédéric Lafarge  » BA 112, de Reims, côté coulisses » aux éditions Dominique Guéniot.

Un bel ouvrage fait de multiples histoires sur cette base si intimement liée à la Cité des Sacres. A l’heure de la « tristesse et de la nostalgie », les deux auteurs veulent offrir un souvenir « souriant » parfois « sérieux » de ces décennies d’aviation.

Dans le respect chronologique des évènements, on découvre les étapes marquantes des escadrons de chasse mais aussi de transport, de leurs avions qui sont souvent des légendes du ciel: Nord-Atlas, Vautour, Mirage et sa version  F1C dont Reims sera, dès 1974, la vitrine. Histoire d’hommes et de femmes, de métiers. Histoires ordinaires ou extraordinaires comme celle du très beau récit de la Base mobilisée au service de la transplantation d’organes.

Avec ce livre, les souvenirs s’envoleront moins vite que les avions qui manquent déjà au ciel rémois.

BA 112 de Reims, côté coulisses
de Jean-Pierre Kalfa et Frédéric Lafarge
Editions Dominique Guéniot
En vente:  FNAC, Privat Guerlin

1 Commentaire(s) a propos du sujet: "Base Aérienne 112 de Reims: un livre, des souvenirs…"

  1. TREHU Roland | 6 mars 2017 à 13 h 47 min |

    Bonjour .,, Étant arrivé en gare de REIMS le 1erjuin 1976 vers 7h du matin nous étions plusieurs petits appelés à attendre leur véhicules respectifs selon leur lieu d incorporation moi j’avais une convocation pour la BASE AÉRIENNE 112A REIMS !!et certain avaient une convocation pour la caserne Jeanne d’arc! Lorsque vers 8h environ un camion bâché est venu récupérer les appelés de la Jeanne d’ arc un grade est descendu du camion et à fait appel aux jeunes 1 par 1 au petit trot!!!j Je me dit c est moyen l’accueil! Ensuite il sautaient dans le camion assis sur des bancs de côtes !!ce camion est parti Ca n’a pas été long!t. On aurai dit du bétail! Pour nous les appelés de la base c était autre chose un car est arrivé et un adjudant nous a accueilli en nous disant bonjour 1 par 1!!et nous rassurait il nos disait » on est joyeux c est la fête » d ‘entrée de jeu l’on s ´est sentis rassurés j’ai vu tout de suite la grosse différence entre la BIF !!!et nous L’AVIATION!!!! Arrivés à la base on a eu les affaires habillement et tout le nécessaire on.fait nos classes moi c ´était classé 75/06 on apprenait à défiler dans une bonne ambiance , notamment pour le 14 juillet il y avait des collègues appelés qui étaient désignés pour defiler à REIMS le 14 juillet mais avec la caserne Jeanne d’arc donc les appelés désignés de la base allaient s entraîner avec eux à Jeanne d’arc mais c est que ca ne se passait pas bien!nos appellés de la bases subissaient des injures de la part des grades de l’armée de terre!!que l’on était indisciplinés nos grades Armée de l air sont allés trouver l’armée de terre et ca à du barder!a ce qu non avais entendu!!debla part de nos collègues appelés !!nos gradés nous disait dansla BIF ils ne sont pas biens!!! On avait le sergent LAGARDE il avait une 204 rouge il était sympa comme tout ceux que l’on a eu au C I. On avait un adjudant don je me rappelle plus du nom il était sympa egalement il nous rassurait et il était marrant il nous disait « on est joyeux c’est la fête !!! »il état marrant !!il avait un chapeau de cow boy . Avant de partir pour la 1ère perm on nous a dit vous êtes dans l’armée de l air vous ferez un tour d ´avion donc par petits groupes nous sommes montés dans un NORD ATLAS 2501 de la 62e escadre de transport!! On a fait un tour d’avion de 20 mn environ en dessus de la ville de REIMS!!!en plus il faisait beau
    C,était à la fin de nos classes de 3semaines!!
    Je suis revenu de perm j ´étais muté à la S S I S avec l’adjudant chef ROUSSEL qui faisait du parachutisme amateur le week end et qui s occupait du hand ball !et supporter du stade de REIMS !si mes souvenirs sont exactes!ily avait les adjudants PENHOUET ,VIGNEAU et 2 autres je me me rappelle plus des noms ensuite ily avait les sergents PIOGER ,AMOUROUX 2 sergents hindou dont je ne me rappelle plus les noms!!
    Un lundi après midi au mois de février 1976j’entends sur ma radio préférée FRANCE INTER qu’ un crash d ´avion de l Armée de l’air a eu lieu a RETHEL
    Ha bon sang! C est pour nous a tous les coups!! Mon frère qui se mari à st MALO samedi je ne portrait pas aller au mariage !!je me posait de grosses questions!!!!! Et le lendemain en fin de matinée l’adjudant chef ROUSSEL convoque ceux qui ne sont pas de permanence donc on descend des chambres on s’émeut autour de lui devant son bureau dans le hall de la S S I S et nous apprends la nouvelle mais moi j et suis au courant par FRANCE INTER la veille!i!!
    L’adjudant chef ROUSSEL nous dit que l’ on irait la semaine la bas pour ramasser de ce qu’il reste!et moi je lui dit moi je ne peut pas y aller car j’ai le mariage de mon frère a ST MALO ce week end !!
    Il me répond vous voyer ça avec le responsable aspirant qui est désigné !!
    Arrivés pour partir en car sur les lieus du crash!on charge pelles pioches et le nécessaire le car était stationnéface au bureau de la P M!je rentre en file indienne pour l inscription pour prendre le car et au moment de signer je signale
    -je ne peux que 2jours pour participer aux recherches car je vais au mariage de mon frère āSt MALO !!
    Et l’aspirant me répond
    -moi c est ma grand mère qu’est morte!!d un ton!
    Il ne me voyait pas c est ce que j ai compris!!!mais il me dit
    D’accord pour cette absence mais il me faut un justificatif de la mairie de ST MALO comme quoi votre frère s’est marié !sinon je vous Marie avec le trou!!donc je ne suis partit que 2jours aux recherches!arrive mercredi matin pour aider la fin des recherches l kavion s ‘est écrasé dans un sous bois près de RETHEL si mes souvenirs sont exactes!dans un chemin boueux2 camions soit1 moteur l’autre carlingue c était un avion soit de CREIL ou CAMBRAI le pilote avait 27ans père de 2 enfants à mon souvenir il y avait le camion de l’infimerie un hélicoptère un tro par le train d atterrissage déjà sorti d après le témoin agriculteur !donc le pilote s’est vu!!un trou de l hauteur du train d atterrissage de 10m environ de diamètre une explosion qui aurai fait des débris sur paraît il de 500 m de rayon ce qu’on nous disait!quand j’ai vu le tableau je n ´ai rien mangé le midi je n’ai pris qu’un orangina
    C était fou nous étions par petits groupes de 4 à 5a ratisser avec les pieds les feuilles dans le sous bois pour rechercher l’un maximum de choses moi j j’ai trouver une épaulette mon collègue Gérard RENAULT a trouvé une phalange et Il devais appeler l’infirmier pour mettre cette phalange dans le sac ca nous faisait tout drôle!!!
    Ensuite je suis parti au mariage de mon frère à STMALOet j ai ramené le nécessaire l’aspirant m’a dit merci posez l’attestation sur mon bureau !

    On à défiler ensuite pour le colonel FORGET car il venait d ´arriver sur la base et donc eux qui avaient défilés étaient récompensés par un tour d avion et effectivemnent 15 jours après environ sur nour étions partis avec le NORD 2501 de la 62e escadre de Transport de REIMS à TOULOUSE on nous a dit:
    Couvrez vous bien il fera froid dans l’avion!!
    On s est dit on va s ´habiller normalement mais c est qu non avais pas trop chaud dans l ´avion alors Un de nos gradés accompagnateur !!nous dit!
    -Alors les gars vous avez froid !prenez les couvertures sous les banquettes et mettez les sur vous !! Car nous étions parti vers 6h du matin!!
    Arrivés à TOULOUSE on avait déchargé du champagne nous sommes repartis vers 17h ils avaient chargés un moto!c était un beau voyage 2 h 30 pour aller et 2h 00 pour revenir compte tenu du vent!
    Ceci dit nous étions biens sur la 112!!contrairement à ceux de la Jeanne d arc ai en voyait de dur d ailler ils nous jalousaient copte tenu que nous étions heureux sur notre BASE D AVIATION quand on sortait en ville de REIMS ca se voyait ils sortaient en bande ils nous narguaient dans les brasseries place d ´Erlon!nous on sortait que par 2ou 5 maxi et nous cherchaient la bagarre à la boîte le PIRATE me semble t -til à proximité de la BASE!!c est vrai qu’il n’avaient pas la même chance que nous les gars de la B A 112!!!
    Tous les vendredis à 11h on avaient droit au SPECTACLE DES PILOTES DE MIRAGE F1qui faisaient des ACROBATIES LOUPING,FEUILLE MORTE c était SUPER IMPRESSIONANT!!!!on était postes derrière la SSIS face à la piste juste une foi ou un pilote s ´est évanoui malaise l’ambulance est venu le chercher avec un autre camion et le camion de premier secour des pompiers on en était malade tout le monde s inquiétait!!!!sas compter tous les avions que l’on a pu voir c était du spectacle permanent NORD-ATLAS MIRAGES F1 JAGUARS ,LE PETIT BROUSSARD,BRÉGUET ATLANTIQUE ETANDART de la marine!!les gros avions porteurs d’ ORLÉANS quelques avions civils !HELICO! MIRAGE IV et bien d autres!!
    L’adjudant chef ROUSSEL m’avais demandé de dessiner lesvehicules de la S S I S sur des plaquettes de contre plaqué avec grille de permanence de service et de réparation entretiens ! Ca m’occupais!
    L’ambiance était bonne sur la B A 112 !!!!comme pompier on faisait les entraînements au feu d avion!
    Quand j ai appris que laBASE AÉRIENNE 112 était supprimée ca m’ a fait tout drôle!!!
    Ceci est un témoignage réel de mon passage comme appelé sur laBASE AÉRIENNE c’ était vraiment l’ambiance AVIATION!!je ne regrette pas d avoir connu cette super BELLE B A 112quand je raconte ça à mes enfants et à mon entourage ils n’en reviennent pas!e surtout à ceux qui sont allés dans l’armée de terre qui m’on doit par la suite que L’ARMÉE DE L’AIR c est bien la meilleure!!
    Vous pouvez transmettre ce message aux anciens de L’ARMÉE DE L’AIR et l’adjudant chef ROUSSEL et à d ´autres personnes îles souviendrons je pense!!
    Quand je suis rentré delà base j’ai fait sculpteur sur bois dessinateur mobilier ensuite dessinateur en monuments funéraires d ailleurs j avais travaillé comme par hasard pour un ami de l’adjudant chef ROUSSEL soit la marbrerie TRAXLER de REIMS je leur faisait les projets de monuments funéraires à qui j’ avais dit de donner le bonjour à MR ROUSSELqui est à la retraite!et MR TRAXLER lui avais fit signe et effectivement îles f
    rappelle de moi qui avait dessiné ses véhicules sur laBA112!
    Ceci dit je suis à la retraite depuis 1ans et 3mois j’ai pris le temps de témoigner de la BA 112je m en souviens très bien d excellents SOUVENIR
    tres cordialement
    Roland TREHU 7impasse des rochelettes 35133 FOUGERES

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*