Au coeur de l’Europe

Reims. A l’initiative de Jean-Marie Beaupuy, ancien député européen, un groupe de marnais a visité à Bruxelles les institutions européennes.  refletsactuels.fr était de ce voyage au cœur de la gouvernance européenne.

Si l’on arrive à sauver  » le soldat euro », c’est ici que cela se décidera. Même si, une fois par mois, les parlementaires « migrent » vers Strasbourg, c’est bien á Bruxelles qu’est installé le cœur du réacteur européen. La Commission Européenne présidée par José Manuel Barroso, le Conseil de l’U.E, le Parlement et toutes les institutions plus spécifiques sont installées dans ce quartier bruxellois aux allures de Manhattan.

Immense, géant, sont les mots qui viennent spontanément à l’esprit quand on rentre dans ces immeubles aux couloirs et halls sans fin parcourus par les milliers de personnes qui y travaillent. 35 000 fonctionnaires, 784 parlementaires, 27 langues parlées, quelques chiffres qui permettent de dessiner les contours de cette gouvernance en marche pour rendre cohérent un ensemble de 498 millions d’habitants.

Même si la remarque peut paraître naïve, disons que la passion européenne se ressent dans les propos de tous ceux que l’on peut rencontrer ici. Loin des débats sur la technocratie européenne, ils vous rappellent les réalisations dont l’Union peut être fière. Citons, parmi d’autres, le presque légendaire programme Erasmus qui fêtera ces 25 ans en 2012.

Aujourd’hui, l’Union Européenne est confrontée à la plus grave crise économique qu’elle ait pu connaître depuis sa création en 1957. Peut-on sauver l’euro, le faut-il ? La défaillance de quelques états membres pourrait-elle entraîner la chute de la maison « Europe » ? . Les réunions ministérielles, les sommets se succèdent mais pour Jean-Marie Beaupuy, sortir de l’Europe n’est tout simplement même pas une hypothèse. Si l’on veut peser au niveau mondial, c’est l’Europe qui pèsera et non les états agissant chacun pour eux. « Notre planète est un village, qui est aux manettes ? Les Américains, les émergents Brésil, Inde, Chine, la Russie et ses richesses naturelles ….seul le leadership européen peut nous permettre de faire entendre notre voix. »

A l’heure du déjeuner, Robert Rochefort vient rejoindre son ami Beaupuy. Lui-même député européen, il est aussi connu comme ancien Président du CREDOC, le centre de recherche sur les conditions de vie. Il réaffirme la force de l’Europe, première puissance économique mondiale. « Avec l’Europe, dit-il, nous avons à la fois un moteur de croissance par l’intérieur et un outil de compétitivité vers l’extérieur ».  

 

Soyez le premier à commenter "Au coeur de l’Europe"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*