Un prix de la céramique crée à Reims

Le club d’entreprises mécènes « Prisme » et l’ESAD , l’école d’art et de design de Reims, viennent de signer un partenariat autour de la création d’un « prix de la céramique ».

A l’origine de cette idée, le chèque remis à la Fondation Louis Roederer, lauréate du Prix Montblanc de la Culture 2016, d’un montant de 15  000 €. Son Président Frédéric Rouzaud a souhaité transmettre  ce chèque à Prisme pour son engagement en faveur de l’art contemporain et la jeune création contemporaine à Reims. Le Club « Prisme » a, lui-même, décidé de consacrer cette somme à la création et la mise en place d’un atelier de céramique au sein de l’ESAD (ce qui comprend l’acquisition d’un four et la formation d’un technicien) et à la création d’un « Prix de la Céramique » visant à produire une édition du projet de l’étudiant lauréat d’un concours. La dotation de ce prix permettra l’édition d’une série de 10 exemplaires de l’oeuvre lauréate.

Depuis quelques années, la céramique fait un retour en force dans les pratiques des artistes de grandes expositions (comme Ceramix) ont permis de faire  l’inventaire et d’esquisser une histoire dans les œuvres contemporaines depuis les années 70.

Soyez le premier à commenter "Un prix de la céramique crée à Reims"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*