Selon les informations publiées sur plusieurs sites spécialisés dans l’information automobile, cette opération se ferait à la fin du 1er semestre 2017 par une prise de participation minoritaire dans des sociétés du groupe Tenedor. Une première étape qui se terminerait au plus tard au second trimestre 2020 par le rachat définitif de ces six affaires par le groupe Bernard. Les sites concernés sont les concessions Mercedes-Benz VP de Reims, Châlons-en-Champagne, Epernay (51), Saint-Quentin et Soissons (02), ainsi que Mercedes VI/VUL à Reims. Jean-Pierre Tenedor conserve les concessions Opel, Toyota et Lexus de Reims et Epernay.