Reims s’offre un week-end hors du temps

Les Fêtes Johanniques, qui commémorent chaque printemps le sacre de Charles VII, attirent près de 100 000 curieux. Ce week-end, Reims retrouve le temps d’un week-end l’effervescence des 33 sacres royaux que la ville a connus au cours de son histoire. L’édition 2017 des Fêtes Johanniques recèle bon nombre de nouveautés.  Artisans, musiciens, troupes, campements prendront place samedi (de 14h à minuit) et dimanche (de 10h à 19h) au pied de la cathédrale et à ses abords.

Pour la première fois, l’anneau, l’épée légendaire et la missive de Jeanne d’Arc seront à découvrir au nouvel espace Trésor, au pied de la cathédrale (ouvert tous les jours de 12h à 19h le samedi et de 14h à 19h le dimanche). Un privilège exceptionnel pour le public de voir ces pièces rassemblées à Reims le temps des fêtes. Autres temps forts, une retraite aux flambeaux en compagnie de Jeanne en armure, de Charles VII et de sa cour, samedi à 21 h 15 suivi d’un grand bal médiéval. De quoi ravir petits et grands adeptes des remontées dans le temps !

Autour du parvis et des rues adjacentes, des saltimbanques, des échassiers, des marionnettes fantastiques, des danseurs et jongleurs se croiseront pour transformer la ville en une joyeuse cour des miracles, au son d’instruments anciens. Les visiteurs pourront évoluer autour des campements peuplés de gentilshommes et de damoiseaux, observer des combats médiévaux, participer à un jeu de l’oie géant ! Des ateliers de maillage, de calligraphie, de tissage seront aussi ouverts à tous. Le marché médiéval rassemblera 110 artisans en costumes d’époque.

Alice Fiers et Baptiste Courtin, tous deux cavaliers au centre équestre de Reims, ont été choisis cette année pour incarner Jeanne d’Arc et Charles VII. Agés de 16 ans, ils ouvriront la voie à un cortège de 400 figurants costumés pour rejouer un moment emblématique de l’histoire de France, dimanche à 15 h 30 (à partir du bas de la rue Libergier).

Les enfants sont associés à la fête ! Ils ont été invités à se pencher sur l’histoire médiévale de la cité des Sacres lors d’activités proposées dans les centres aérés municipaux, pendant les vacances de Pâques. Plusieurs centaines d’enfants, âgés de 3 à 11 ans, ont participé à un concours de dessin sur la thématique de Jeanne d’Arc et son épée. Les dessins seront exposés dans l’espace couloir de l’hôtel de ville de Reims du 5 mai au 5 juin. Dans les écoles, un menu médiéval sera aussi servi dans les cantines de la ville ce vendredi

Soyez le premier à commenter "Reims s’offre un week-end hors du temps"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*