« Redevenir Vit’Halles », une exposition de Feng Hatat

vithalles

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Reims et d’Epernay, en partenariat avec Prisme, club d’entreprises mécènes, ouvre les salons de l’Hôtel Ponsardin aux photographies de Feng Hatat pour une exposition intitulée « Redevenir Vit’Halles ». Les visiteurs pourront découvrir 70 oeuvres photographiques noir et blanc autour des commerçants du quartier du Boulingrin, leur façon de travailler, leurs habitudes, et tous les petits détails que seul l’oeil du photographe sait magnifier.

L’exposition est accessible au public du 14 septembre au 16 octobre 2009

Née en Chine à HuBei en 1976, Feng Shang Hatat vit à Reims où elle a découvert la photographie aux côtés de son mari, Alain Hatat. Ils créent ensemble l’agence Rêve-Ville en 2005. Les préférences photographiques de Feng Hatat vont vers le reportage, l’illustration et également la création. 2009 marque le début d’une série d’exposition en solo d’abord avec « Ouverture vers l’autre moitié du ciel. Portraits de Femmes 2009 », et cet automne, à la CCI Reims ■ Epernay et aux Halles du Boulingrin : « Redevenir Vit’Halles ».
Pour Feng Hatat la photographie c’est avant tout une question de rencontres : « Grâce à la photographie, je fais des rencontres humaines, merveilleuses et très riches. C’est ce qui me plaît dans cet art. J’observe discrètement, et puis j’enregistre avec mon appareil. J’expérimente de nouveaux angles souvent. Je veille toujours à ce que mes photos racontent une histoire. Mettre en scène les personnages, les enfants…
est une réelle passion. Par exemple, pour les spectacles, c’est plus souvent « hors scène », que je préfère m’emparer des artistes, à leur sortie des coulisses, dans des décors insolites, dans des lumières naturelles. La curiosité et l’esthétique sont mes principaux guides. »
Source: Direction de la communication CCIRE

1 Commentaire(s) a propos du sujet: "« Redevenir Vit’Halles », une exposition de Feng Hatat"

  1. Le noir & blanc, très chic pour ce quartier de Reims !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*