A l’aube des 22ème Nuits de Champagne

Du 25 au 31 octobre 2009 à Troyes, le festival Nuits de Champagne accueille un invité de marque, le chanteur Eddy Mitchell

eddy_mitchell-biesbach_

photo: eddy_mitchell-biesbach_

Les Nuits de Champagne sont un évènement dans le paysage culturel régional. Porté par un formidable engouement populaire (plus de 35 000 spectateurs en 2008), son retentissement a depuis longtemps dépassé nos frontières et il s’affirme comme incontournable aux côtés d’autres festivals de chanson française : une place de choix dans la cour des grands.

Une part de ce succès repose sur son concept : un auteur-compositeur met chaque année en scène ses influences, son répertoire et ses rencontres en suggérant des pistes artistiques. La liste des artistes qui se sont prêtés au jeu est impressionnante : Maxime Le Forestier, Juliette Gréco, William Sheller, Claude Nougaro, Julien Clerc, Francis Cabrel et Alain Souchon, Charles Aznavour, Laurent Voulzy, Renaud, Bénabar et Véronique Sanson !

olivia_ruiz-y_orhan_1

photo: olivia_ruiz-y_orhan_1

C’est encore un grand nom de la chanson française qui conduira en invité d’honneur cette 22ème édition des Nuits de Champagne. Eddy Mitchell nous emmènera pour un voyage musical à l’image de ses influences avec un clin d’œil à de vieux copains (Hugues Aufray et Alain Chamfort), un salut à ses amours blues (Charlie McCoy et Jean-Jacques Milteau) et un encouragement à la nouvelle génération (Emily Loizeau, Olivia Ruiz, Ali Harter, Marie Dazzler…). Et le chanteur trouve une certaine jubilation dans cet exercice : « Il est toujours gratifiant de partager la musique que l’on aime. C’est un privilège de pouvoir avoir l’occasion de dialoguer avec le public à travers des musiques qui nous font frissonner. Troyes aurait pu être une simple ville étape, dans laquelle je me suis arrêté bien des fois pour mes concerts. Là je suis au rendez vous à la fois de l’inconnu et du plaisir de partager. Et tout ça avec des bulles, des amis et l’envie de repartir pour au moins deux ans sur les routes. »

1000 voix pour à l’unisson

Eddy Mitchell aura également droit à son « Grand Choral », point d’orgue du festival : 1000 choristes amateurs venus de toute la francophonie se réunissent pour interpréter avec le chanteur quelques uns de ses tubes. « C’est vrai que l’idée pouvait surprendre puisque je n’ai pas d’attirance particulière pour la chorale au sens strict du terme. Mais là, le projet qui est proposé est de redécouvrir mes chansons interprétées par 1000 voix. Il y a dans la configuration même de l’histoire, un objectif impressionnant. La force du nombre sollicite forcément des arrangements singuliers et une puissance de feu inédite. Cela s’apparente à une aventure et j’aime les prises de risques, les défis. »

Autre aspect du festival les Nuits de Champagne qui mérite d’être souligné : le soucis d’accueillir des nouveaux talents qui renouvellent le répertoire : The Bewitched Hands On The Top Of Our Heads (27 octobre) est un groupe marnais entre dandysme rock et folk psychédélique et on s’enthousiasme pour le groupe Eddy Louis et ses compositions « bashungiennes ».

Au final, cette nouvelle édition des Nuits de Champagne s’annonce comme un grand cru !

www.nuitsdechampagne.com

Soyez le premier à commenter "A l’aube des 22ème Nuits de Champagne"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*