Art nouveau / Art déco… un art de vivre

Fort des ses derniers succès publics, de l’Art déco (2006-2007) à Corot (2009), le musée des Beaux-arts de la ville de Reims propose un nouveau rendez-vous pour l’hiver.

ARTDECO10091
Du 13 novembre 2009 au 25 janvier 2010, l’exposition « Art nouveau / Art déco… un art de vivre. Trésors récents pour un nouveau musée » devrait mettre en lumière les dernières acquisitions du musée et valoriser les œuvres dans une mise en scène évoquant notamment la fin du XIXe siècle et les années 20-30. Permettant déjà de rêver au futur musée…

Emile Gallé, Jacques Gruber, Jacques Simon, André Mare, Louis Süe, Jean Dunand, Charlotte Perriand, Raymond Subes, Jean Goulden… Autant d’artistes parmi les plus représentatifs de l’Art nouveau et de l’Art déco ; autant d’œuvres de qualité internationale, pour la plupart jamais présentées au public. Chacune a soigneusement été choisie pour l’exposition et toutes sont présentées dans une ambiance d’époque évoquant la fin du XIXe siècle et les années 20-30… Elles illustrent le renouveau, la richesse et la variété des arts décoratifs, qui à Reims, après la Grande Guerre se sont incarnés à travers des demeures privées et de magnifiques monuments tels que l’Hôtel de Ville et la bibliothèque Carnegie.

Une triple rencontre

L’exposition Art nouveau / Art déco… un art de vivre, miroir de la politique d’acquisition récente du musée, est issue d’une triple rencontre :
▪ entre le riche fonds Art nouveau du musée, légué par Henry Vasnier (1832-1907), directeur commercial de la Maison de Champagne Pommery,
▪ le fonds Art déco constitué depuis l’exposition Années folles, années d’ordre, l’Art déco de Reims à New York,
▪ et des œuvres acquises récemment par le musée provenant de legs, de dons ou d’achats financés par la Ville, avec la participation de l’Etat et de la Région, dans le cadre du FRAM (Fonds Régional d’Acquisitions pour les Musées) et du nouveau Cercle des Mécènes, et aussi de dépôts entre autres du Mobilier National grâce à une convention, qui permettra de compléter la période des années 20 et 30 par le dépôt des peintures de Schmied, ou encore de panneaux monumentaux en céramique de Zadkine.

Source:  Direction de la communication Ville de Reims

Soyez le premier à commenter "Art nouveau / Art déco… un art de vivre"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*