Emmanuelle Devos à la Comédie de Reims

La comédienne Emmanuelle Devos est l’une des interprètes de la création qui sera présentée à Reims à partir de demain.  On se souvient du film de Jacques Audiard, Sur mes lèvres,  pour lequel Emmanuelle Devos reçu le César de la meilleure actrice en 2002, soufflant la récompense à la favorite Audrey Tautou pour son rôle d’Amélie Poulain.

emmanuelledevos2010_crAngelo, tyran de Padoue, qui est présenté à la Comédie, est un texte de Victor Hugo dans une mise en scène de Christophe Honoré

Cinéaste sous influence littéraire, Christophe Honoré a ressenti le besoin de renouer avec le théâtre pour affirmer l’importance de la mise en scène dans l’art cinématographique. En choisissant de présenter le drame romantique de Victor Hugo, Angelo, tyran de Padoue, le réalisateur poursuit l’exploration d’un thème récurrent de son œuvre : le désir amoureux.

La question du désir est en effet au centre de ce mélodrame sentimental mettant en scène deux femmes amoureuses, Catarina et Tisbe. L’une est la femme et l’autre la maîtresse d’Angelo, souverain de la ville de Padoue. Sans se connaître, les deux femmes du tyran aiment en secret un autre homme, le mystérieux Rodolfo… Tout est en place pour le drame. Dans cette pièce, Victor Hugo voulait dresser deux portraits de l’éternel féminin. D’un côté Catarina, la femme prise au piège des conventions sociales, et, de l’autre, Tisbe, en marge de la société, c’est-à-dire, comme l’écrit Hugo, « les deux types vivants, toutes les femmes, toute la femme ». Hugo voulait « montrer ces deux femmes, qui résument tout en elles, généreuses souvent, malheureuses toujours. Défendre l’une contre le despotisme, l’autre contre le mépris. »

Ces deux héroïnes hugoliennes seront incarnées par Emmanuelle Devos, donc, et Clotilde Hesme, toutes deux comédiennes de théâtre qui ont exercé leur talent au cinéma. La Comédie de Reims est le premier théâtre à les accueillir, après la création du spectacle au Festival d’Avignon.

Source: La Comédie de Reims.

Production déléguée Festival d’Avignon-Coproduction France Télévisions, Centre Dramatique National Orléans/Loiret/Centre, Maison des Arts et de la Culture de Créteil, CDDB-Théâtre de Lorient, Théâtre de Saint Quentin-en-Yvelines-Scène nationale-Avec le soutien de la Région Ile-de-France, l’ADAMI, La Comédie de Reims-CDN, Yohji Yamamoto et Limi Feu. Avec l’aide du CENTQUATRE, établissement artistique de la Ville de Paris et la participation artistique du Jeune Théâtre National. Le texte est publié aux Éditions Garnier-Flammarion

Soyez le premier à commenter "Emmanuelle Devos à la Comédie de Reims"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*