Tramway de Reims: Un final grandiose !

La journée inaugurale du Tramway de Reims  vient de se terminer avec le spectacle du groupe F.

Le groupe F a offert aux Rémois, venus en très grand nombre, un spectacle grandiose et puissant à la hauteur de l’évènement du jour.  Même l’araignée s’était invitée…
Retour en images…

6 Commentaire(s) sur "Tramway de Reims: Un final grandiose !"

  1. Ce tramway a été mis en chantier sans l’accord des Rémois… C’est absolument scandaleux. Derrière les fastes de l’inauguration on ne peut oublier les nombreux petits commerces qui ont périclité pendant les 5 années où leur accès a été rendu extrêmement difficile. Les Rémois se souviendront aussi de l’augmentation de 27% de leurs impôts locaux pour faire face à cet investissement autant somptuaire qu’inutile ! Les bus fonctionnaient bien à Reims et auraient seulement eu besoin d’une restructuration des lignes afin qu’on ne voit plus un cortège de bus sur les mêmes voies.
    Maintenant il reste à payer et les administrés continueront à être pressés alors que les transports urbains ne transportent que 5% des trajets domicile-travail ! Nous sommes vraiment administrés par des incapables sur tout, sauf à échafauder des projets inutiles juste pour laisser des miasmes de leur passage aux affaires…

  2. Le spectacle pyrotechnique etait vraiment EXTRAORDINAIRE. C’est la première que çà m’emeut comme çà.
    Le tramway est une superbe idée que l’on retrouve avec plaisir depuis les années 1900.
    Je suis sur qu’à cette epoque il y avait deja des personnes qui etaient contre le tramway!!!

  3. Beaumont Josselin | 18 avril 2011 à 0 h 15 min |

    Surtout ne rien changer…c’est ce qui a fait que Reims est devenue l’ombre d’elle-même jusqu’en 2008 ! Le nouveau Reims se met en place et tant pis pour ceux qui ne savent pas s’adapter. Tout s’améliore petit à petit :la ville, la vie dans les quartiers, nous partons de bien bas ! Le tram, c’est non seulement un moyen de transport mais aussi un vecteur d’image, de modernité. Bordeaux a été métamorphosé, Reims le sera à son tour. J’espère que l’équipe actuelle sera encore aux commandes en 2014 pour continuer ce formidable chantier.

  4. C’est très vilain de mentir !! l’augmentation des impôts des Rémois est due à la taxe d’enlèvement des ordures ménagères que nous étions la dernière ville de France à ne pas payer. Les Rémois se souviendront de cet extraordinaire spectacle gratuit qui fête l’arrivée du tramway et les 800 ans de leur cathédrale. Il suffit de voir les photos de cet événement pour constater que la foule des Rémois était au rendez-vous. Quant à cette droite revancharde et aigrie, nous la laissons pour ce qu’elle est, ridicule, mesquine et bornée, incapable de partager avec l’ensemble des citoyens une fête populaire d’une originalité époustouflante. « C’était géant ». Bravo la ville de Reims et l’agglo !

  5. Réponse à Rosie.
    Tu as raison, c’est très vilain de mentir !
    Les ordures n’étaient donc pas ramassées avant l’augmentation de la taxe… Mais vous ne payez peut-être pas d’impôt local…
    La municipalité a dû mettre en place une taxe séparée sur les ordures ménagères pour se conformer à la loi, mais personne ne l’a obligée à créer une taxe EN PLUS. Il suffisait de séparer les comptes de cette taxe du reste de la taxation globale. Mais le tramway, qui va coûter horriblement cher aux Rémois lorsque les commerçants floués auront obtenu réparation devant le tribunal n’avait pas lieu d’être construit. En tout cas, le Maire de l’époque n’avait pas à l’imposer en ne déclarant pas AVANT son élection qu’il ferait le tramway. C’est vrai que s’il l’avait fait il n’aurait jamais été élu.
    Quant à l’équipe actuelle, non seulement elle n’a pas à s’enorgueillir de cette réalisation décidée par le Maire précédent qui n’était pas de son bord, mais vu le peu de services qu’elle rend à la population je souhaite vivement qu’elle soit battue en 2014 !
    C’est vrai que le tramway a des couleurs agréables, contrairement aux bus d’avant sa venue. Mais repeindre les bus dans ces couleurs aurait probablement suffi.

  6. A vous lire je mesure votre ambition pour notre agglomération : repeindre les bus…ça me fait rêver et j’imagine déjà les entreprises s’installer dans une ville dont l’audace et la vision d’avenir est de repeindre ses bus.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*