800 ans de la Cathédrale de Reims: Le programme

Reims fête à partir de ce soir les 800 ans de « sa » Cathédrale. Les festivités commencent à 18 heures.

En ouverture, Patrick Demouy, Historien rémois et fin connaisseur donnera une conférence devant un parterre de plus de 2000 invités avant que la Maîtrise de la Cathédrale interprète le « Te Deum » de Marc Antoine Charpentier. A l’issue de cette première partie, Adeline Hazan, Maire de Reims et Michel Guillot, Préfet de Région prendront la parole. Le programme officiel indique qu’un temps de recueillement suivra au cours duquel sera lue  » La prière de Salomon » tirée du livre des Rois.

La deuxième partie de la soirée commencera vers 20 heures 30 avec le réveil de  « Kumo »  . Déjà présente lors de l’inauguration du Tramway, voici 3 semaines, l’araignée « réside » depuis aux abords de la Cathédrale. Sa dernière mission, dans la Cité des Sacres, sera de faire patienter le public jusqu’ à la tombée de la nuit.

C’est, en effet, vers 22 heures 30, que chacun pourra découvrir le spectacle conçu par la  Compagnie Skertzò: la mise en lumière de la Cathédrale.

Le spectacle baptisé « Rêve de couleurs » utilise la technique très avancée de la polychromie dynamique haute définition. Il donnera l’occasion aux spectateurs de retrouver les couleurs d’origine de la statuaire dans les moindres détails. Selon les concepteurs du projet, la façade de la Cathédrale de Reims est immense comparativement aux autres édifices de même nature, c’est une première difficulté en matière de projection d’images. Elle présente une richesse incomparable de sculptures, de détails qui exigent une grande précision pour les mettre en valeur. Pour parvenir à ce niveau d’exigence dans la qualité des images projetées, il a été décidé d’utiliser de nouveaux projecteurs de très grande puissance qui viennent d’apparaître sur le marché et de faire appel à une catégorie de vidéoprojecteurs dernière génération.

llustration: Skertzo

2 Commentaire(s) sur "800 ans de la Cathédrale de Reims: Le programme"

  1. Aucune cérémonie religieuse? On a l’impression de fêter un monument quelconque… c’est une CATHÉDRALE merde, pas un arc de triomphe!

  2. berkovitch | 7 mai 2011 à 0 h 13 min |

    Moi en tant que rémoise, j’ai invité des personnes venant d’epernay. mon adresse 1 rue du 16 eme et 22eme dragons, résidence du grand siècle, 8eme etage, vue sur la cathedrale. Nous attendons le « reve couleur » de mr STERTZO. TOUT LES SOIRS JE VOIS CETTE VUE MAGNIFIQUE, pour l’inauguration de la cathedrale aucun changement de lumière…… J’aurais préfére JEAN MICHEL JARRE POUR CETTE NUIT MAGIQUE. Dans l’attente de votre réponse TOUTES MES SALUTATIONS

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*