« Couleurs et lumières »: la modernité du vitrail

Comme un point d’orgue aux évènements initiés pour le 800ème anniversaire de la Cathédrale, le musée des Beaux-Arts de Reims propose jusqu’au 26 février 2012, une très belle exposition «Couleurs & Lumières » consacrée à l’Art du Vitrail.

C’est un évènement car les manifestations sur ce thème sont rares en France et c’est aussi un moment important pour l’histoire de l’art.  Car loin de traiter le vitrail comme outil de mémoire, l’exposition le plonge dans une modernité qui séduira les amateurs d’art contemporain.

Le vitrail est un « médium » qui date du moyen-âge et très lié à l’art religieux. De cette époque où le vitrail était l’œuvre d’ateliers d’art sacré à maintenant où il est devenu  « vitrail d’artistes »,  le cheminement est long,  parfois douloureux ou conflictuel.

C’est ce cheminement qu’explique merveilleusement cette exposition en s’attachant à cette époque contemporaine de l’après-guerre où le vitrail sort de la seule sphère du sacré pour adopter  celle de l’abstraction dans laquelle la couleur et la lumière sont les préoccupations majeures de l’artiste.

Et pas seulement, car on voit bien, au travers des espaces consacrés à Marc Chagall, Immi knoebel et Pierre Soulages, que ce dialogue de l’artiste avec la lumière et la couleur est tout entier consacré à mettre en beauté l’édifice. Un dialogue enrichi de la relation privilégiée avec les ateliers des maîtres-verriers, ce qui vaut à Reims cette place centrale dans l’art du vitrail.

De la lumière à la couleur  pour Chagall, de la couleur à la lumière pour Imi Knoebel  de la lumière et la non-couleur pour Pierre Soulages, chaque section de l’exposition présente des esquisses de projet ou de genèses de projets , des baies d’essai – travaux préparatoires à la pose définitive – et des répliques des œuvres  commandées par l’état pour conserver la mémoire du vitrail.

Au-delà de l’aspect artistique et parfois technique de l’art du vitrail, l’exposition interpelle le visiteur sur le contemporain et le spirituel. Que peut apporter le premier au second ?   Que peut apporter l’art contemporain à un édifice marqué par le temps et l’histoire ? Que peut apporter l’artiste à un édifice cultuel ? Quel est le rapport de l’artiste au religieux ?

Les textes du très beau catalogue de l’exposition apportent des éléments de réponse au travers de l’histoire contemporaine du vitrail et de l’histoire personnelle des artistes.

Couleurs & Lumières
Musée des Beaux-Arts de Reims
Jusqu’au 26 février 2012.

Soyez le premier à commenter "« Couleurs et lumières »: la modernité du vitrail"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*