Eugène Mercier: la culture de la pub

A l’occasion des Journées particulières organisées autour du savoir-faire et du patrimoine des maisons du groupe LVMH,  le Champagne Mercier vient d’inaugurer une exposition consacrée à son fondateur Eugène Mercier, « génie de la publicité ».  Une exposition qui se prolongera jusqu’aux vendanges 2013.

MERCIER510
Une centaine d’objets publicitaires à l’image de la marque est présentée autour de trois thèmes: le développement de l’image de marque, les symboles de la marque et les accessoires de service.

Eugène Mercier a créé sa maison en 1858. Né d’un père inconnu et d’une mère épicière, il n’est pas du « sérail ».  C’est probablement cette origine très modeste qui lui donnera cette ambition sans complexe, source d’innovation dans tous les domaines. De la production à ce que nous appelons aujourd’hui le marketing, il casse les codes. Grand communicant, il choisit de rendre plus accessible le vin de Champagne réservé à cette époque aux cours royales et « surfe » sur les tendances du moment. Ainsi, profitant du développement de l’aérostation, autrement dit de la montgolfière, il en fera réaliser une aux couleurs de la marque. Les visiteurs de l’exposition universelle de 1900 la découvriront et les privilégiés, VIP de l’époque, pourront même déguster une coupe de Mercier à quelques mètres de hauteur !

Les exemples de cette créativité sont nombreux. Eugène Mercier peut être considéré comme le « père » des égéries. Il demanda ainsi  à Sarah Bernhardt, l’une des plus grandes actrices du XIXème siècle, d’être celle de MERCIER. Les frères Lumière réaliseront, à sa demande, le premier film publicitaire. La camionnette Mercier, qui siège aujourd’hui à l’entrée des caves de l’Avenue de Champagne à  Epernay, sera le 1er véhicule publicitaire sur le Tour de France. Eugène Mercier inonde aussi les brasseries de plaques émaillées représentant la « bouteille couchée ». « Un Esprit de Brasserie » que Mercier perpétue avec son guide des lieux de « toujours » où figure en bonne place le « Café du Palais » de Reims.

L’exposition « Eugène Mercier » rend hommage au fondateur et raconte la saga d’une marque qui pour se développer a épousé son temps. Une image moderne sans cesse entretenue qui est l’ADN de la marque au point de « cibler’, plus de 150 ans après, une clientèle de la génération Y, la net generation.  Elle préfigure, nous annonce, Emmanuel Mercier, 4ème génération et Ambassadeur Mercier, une grande exposition, voire un musée.

 

 

Soyez le premier à commenter "Eugène Mercier: la culture de la pub"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*