Journées du Patrimoine: les chiffres de la région

Créée en 2004, les Journées européennes fêtent cette année cette année leur 30e édition et mettent à l’honneur le thème « 1913-2013 : 100 ans de protection ».

saintremi-510_cr
En effet, il y a 100 ans, était voté, le 31 décembre 1913, le texte fondateur de la loi sur la protection des monuments historiques en France. Définissant les critères de classement et d’inscription, la loi de 1913 a donné naissance à un système de dispositifs de sauvegarde du patrimoine monumental, architectural, urbain, archéologique et paysager d’une grande richesse. Depuis 1913, peut ainsi bénéficier d’une protection juridique au titre des monuments historiques tout immeuble ou objet présentant un intérêt « public » ou « suffisant » du point de vue de l’histoire ou de l’art. Cette double commémoration invite à prendre la mesure de l’extraordinaire vitalité de l’action patrimoniale depuis cent ans et de l’engagement de l’ensemble des acteurs du patrimoine – privés comme publics, bénévoles comme professionnels. La protection du patrimoine en chiffres, en quelques chiffres, dans notre région :

1450 édifices protégés en Champagne-Ardenne au titre des monuments historiques (au 31 décembre 2012), 603 classés et 847 inscrits? 12 049 objets protégés en Champagne-Ardenne, au titre des monuments historiques (au 12 décembre 2012) dont 6 787 classés et 5 562 inscrits? 5  biens culturels et naturels inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco (au 31 décembre 2012), 5 Villes et pays d’art et d’histoire (au 15 juin 2013), 16 édifices labellisés patrimoine du XXe siècle (au 31 décembre 2012), 5 Maisons labellisées Maisons des illustres (au 15 juin 2013), 12 jardins labellisés Jardins remarquables (au 30 janvier 2013) et 4 secteurs sauvegardés (au 31 décembre 2012).

 

Source Direction régionale des affaires culturelles (DRAC).

Soyez le premier à commenter "Journées du Patrimoine: les chiffres de la région"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*