Reims: A.Hazan entre en campagne

La Maire de Reims, candidate pour un deuxième mandat, a lancé hier mercredi sa campagne entourée des représentants des formations de gauche présentes sur sa liste.

ahazan1_cr_cr
Après avoir rappelé son analyse de la ville lors de sa campagne de 2008, Adeline Hazan s’est livré à un rapide bilan de son mandat. Pour elle, la ville s’est remise en mouvement, le cloisonnement des quartiers et de la population est terminé, l’espace public a été rendu aux Rémois, citant en exemple le cryptoportique et les spectacles de l’été.

«  Mais je ne me satisfais pas de cela, il reste beaucoup à faire » a affirmé la désormais candidate. « Les Rémois ne réalisent pas assez  la chance que nous avons de vivre dans une ville qui ne ressemble à aucune autre, connue dans le monde entier, une ville qui rassemble et se rassemble». C’est bien le message qu’Adeline Hazan souhaite faire passer et qui se traduit dans le slogan de la campagne «  Reims, Ville unique, Ville unie »

Les projets inscrits dans le programme seront dévoilés progressivement .  Dès hier, Adeline Hazan, qui était accompagnée d’Eric Quenard confirmé à l’occasion comme premier adjoint , a pris deux engagements : en matière de sécurité,  le doublement du nombre de policiers municipaux et des affectations spécifiques aux quartiers et en matière de fiscalité, pas d’augmentation des impôts locaux pendant son mandat.

Sur un plan plus politique, A. Hazan ne croit pas à une influence de la situation nationale sur le scrutin local. «  Mon premier adversaire, c’est l’abstention »  dit-elle rappelant au passage que celle-ci était déjà très forte aux dernières municipales.

Le 15 janvier, le siège de campagne sera inauguré au 32 avenue Jean-Jaurès, un espace en cours de rénovation par des militants bénévoles. Présentation de la liste fin janvier avec une campagne de proximité.

Soyez le premier à commenter "Reims: A.Hazan entre en campagne"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*