Le P.S perd Reims

Arnaud Robinet, le Député UMP de la Marne, a gagné hier soir le pari pris avec sa colistière Catherine Vautrin de ramener Reims dans le camp de la droite. Récit d’une soirée sans trop de suspens

soirresultats-510_cr
18 heures: les bureaux de vote ferment à Reims. Premier chiffre à tomber, la participation: elle est meilleure  55.77 % contre 51.93 % au premier tour. Le dépouillement dans les 97 bureaux de la Ville commence. Les observateurs comprennent vite que la liste d’Adeline Hazan est en difficulté. A 19 heures, sur tweeter, la journaliste du quotidien régional L’Union, Catherine Frey, annonce qu’Arnaud Robinet est en tête sur la moyenne de toutes les premières centaines de bulletins dépouillés.

19 heures 30: devant l’Hôtel de Ville, les supporters de la Maire sortante vous accueillent avec des visages tristes, voire des larmes. « C’est plié ! » entend on à chaque pas en direction de la grande salle des fêtes au premier étage. A peine, installé en salle de presse, juste à côté, mouvement de foule, Adeline Hazan arrive pour prendre la parole.

19 heures 39: Officiel, Adeline Hazan, très digne, reconnaît sa défaite, indique qu’elle a déjà félicité son adversaire et remercie ses équipes et les Rémois. C’est fini ! Applaudissements et quelques slogans hostiles à l’adversaire. Adeline Hazan descend une dernière fois le grand escalier d’honneur entouré de ses lieutenants les plus fidèles: Nicolas Marandon, son directeur de campagne, Eric Quenard, son premier adjoint, Serge Pugeault son adjoint aux « Grands Projets » et quelques autres. Les supporters quittent peu à peu l’ Hôtel de ville.

20 heures: les résultats officiels sont proclamés par Jean-Claude Laval, le conseiller municipal en charge des élections: Arnaud Robinet 25 297 voix (46.2%), Adeline Hazan 23 414 (42.76%), Roger Paris 6050 voix ( 11.04%)

20.30 les supporters d’ Arnaud Robinet arrivent dans la salle des fêtes pour attendre leur héros.

21. 00 Arnaud Robinet et Catherine Vautrin arrivent sous un tonnerre d’applaudissements. Commence la tournée des médias. Première interview pour France 3 Champagne-Ardenne suivi par BFM TV. Arnaud Robinet peut enfin s’adresser aux Rémois qui viennent de le porter à la tête de la Cité des Sacres. »Tout commence ! » leur dit-il. Catherine Vautrin dit à nos confères de l’Hebdo « Cette victoire nous oblige auprès des Rémois! » Joie certes mais gravité dans le camp des vainqueurs qui mesurent, à cette heure, l’ampleur de la tâche. La salle des fêtes se vide dans le calme et sur la place de l ‘hôtel de ville, les conversations vont bon train dans une douceur très printanière.

23.00 La fête de fin de campagne peut commencer pour tous ceux qui y ont participé. Ce sera à l’Atrium là il y a quinze jours, Arnaud Robinet présentait sa liste, là où jeudi dernier Adeline Hazan tenait son dernier meeting ! Avant de les rejoindre, Arnaud Robinet passe par les studios de France 3. Il y croise Adeline Hazan. Un débat sans intérêt tant les préoccupations locales en sont absentes. Fin de la soirée. Le nouveau Maire de Reims le dit lui-même: « la journée commencera tôt ce lundi ! ».

Soyez le premier à commenter "Le P.S perd Reims"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*