Jumping International de Reims: onze jours de sport de haut niveau et de fête populaire

Du Vendredi 30 Mai au Dimanche 9 Juin, le Jumping International de Reims fêtera son 85e anniversaire au Parc de Champagne à Reims.

jumping-510_cr
A la fois épreuve sportive majeure et véritable fête du cheval, la manifestation va offrir (entrées gratuites), aux quelques 20 000 spectateurs attendus, onze jours d’épreuves du niveau régional au niveau international, à raison de 200 à 400 chevaux par jour.

S’il est difficile d’évoquer la totalité du programme, notons les moments forts ou inédits de ces grandes heures (de 7 à 21 heures chaque jour) du cheval à Reims et notamment le Grand Prix Hôtel Suite Novotel Reims Centre et le Grand Prix de la Ville de Reims, épreuves internationales 2 étoiles qui accueilleront les meilleurs cavaliers concourant pour le classement mondial de la Longines Ranking List.

Dans ce programme extrêmement complet s’affichent, entre autres épreuves, le concours d’élevage jeunes chevaux, le championnat interrégional des enseignants de tout l’Est, le concours de saut d’obstacles Grand Régional de Champagne-Ardenne, qualificatif pour les championnats de France amateurs et, pour la première année en région, le Championnat interrégional Majors, ouvert aux cavaliers de 40 ans et plus de l’Est de la France.

Un galop d’essai pour les stars mondiales

Nombre de cavaliers, parmi les meilleurs au monde, ont concouru au Jumping International de Reims, une compétition qui rassemble régulièrement le haut niveau des meilleures nations mondiales (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Grande-Bretagne, Italie, Portugal, Suisse … sans oublier le Brésil et les USA).

Parmi les stars mondiales, passées par Reims, on peut citer les Français Kevin Staut (Champion d’Europe 2009, Vice-champion d’Europe 2011 et du Monde 2010 avec l’équipe de France et leader mondial entre 2010 et 2011) et Pénélope Leprévost (Championne de France, vainqueur de 2 coupes des nations par équipe et Vice-championne du monde par équipe en 2010) ou le Belge Olivier Philippaerts (Champion d’Europe junior et Champion d’Europe jeune cavalier).

Dans ce palmarès rémois figurent le mythique Nelson Pessoa (Champion d’Europe, deux fois deuxième de la Coupe du monde en 1984 et 1991 et vainqueur de 150 grands prix en Europe) et son fils Rodrigo Pessoa (Champion d’Europe junior en 1989, Champion du Monde en 1998, Champion Olympique en 2004 et trois fois sur le podium d’une Coupe du Monde).

Une manifestation phare pour Reims

Organisé par la Société Hippique de Reims, depuis son origine, le Jumping International de Reims dispose d’un budget modeste (300 000 euros), assumé par des sponsors fidèles comme la Ville de Reims, la Région et le Département de la Marne, mais aussi par des entreprises privées comme le groupe Fayet Novotel ou Ténédor et porté par l’enthousiasme de ces neuf bénévoles sous la Présidence de Didier Gondé, entre autre juge international de concours de sauts d’obstacles.

Outre le prestige sportif, pour la ville de Reims et la Champagne-Ardenne, les retombées économiques, sachant que chaque cheval est suivi par cinq ou six personnes à chaque concours, sont importantes ne serait-ce qu’au niveau hébergement et restauration, onze jours durant.

 

Soyez le premier à commenter "Jumping International de Reims: onze jours de sport de haut niveau et de fête populaire"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*