L’ Université de Reims est bien rentrée

Gilles Baillat, le Président de l’URCA, l’Université de Reims Champagne-Ardenne vient de faire le point de la rentrée 2014/2015.


Avec un effectif de 24 000 étudiants dont 20 000 sur Reims, l Université de la région confirme une tendance à la hausse de ses effectifs. Il faut rajouter à ces chiffres ceux de NEOMA et de Sciences Po, ce qui montre la part non négligeable des étudiants dans la métropole rémoise. Les chiffres définitifs ne seront connus qu’en janvier 2015 mais on peut estimer la progression de l’effectif à 3%.

Si Lettres, Sciences Eco, Droit et Médecine restent des valeurs sûres, les chiffres de l’UFR STAPS (activités physiques et sportives) marquent un vrai engouement pour cette filière (+60%). Les chiffres montrent aussi une forte attractivité de l’URCA en dehors de la région (+26.4%).

Mieux encore, le taux d’insertion à 30 mois des diplômés de l’ Université est très satisfaisant puisqu’il s’établit à 89 % pour les masters, dont 70.5% au statut cadre, et à 86 % pour les licences pro. A noter aussi que la moitié des diplômés travaillent dans la région.

Ce point de rentrée est aussi pour le Président de l’URCA l’occasion de faire le point des grands dossiers dont, bien entendu, celui du « Grand Campus ».

Dans ce domaine, quelques annonces même si on reconnaît à la Présidence un retard dû au contrat de plan Etat/Région. Le siège de l’Université devrait être transféré dans le quartier Croix-Rouge courant 2015  libérant ainsi la Villa Douce. Celle-ci, témoin de la période Art Déco de Reims, pourrait devenir un lieu de prestige pour l’accueil de délégations universitaires étrangères ou pour des évènements culturels.

Toujours dans ce dossier, la fac dentaire devrait rejoindre en 2016 le Pôle Santé (Médecine et Pharma). Un investissement de 8 à 9 millions € financé par le Conseil Général de la Marne.

Le sort du quartier du Moulin de la Housse, propriété de l ‘Etat, n’est encore scellé. Côté financement du Grand Campus, une demande d’emprunt auprès de la Caisse des Dépôts avec l’appui de Reims Métropole est envisagé. Gilles Baillat a indiqué que Catherine Vautrin souhaite, en sa qualité de Présidente des Villes Universitaires de France, intervenir pour permettre aux Universités  de disposer d’une véritable capacité d’emprunt.

Autre grand dossier, la création de l’ Université de Champagne. Il s’agit d’un regroupement de l’URCA, de l’Université de Technologie de Troyes, de l’ESAD, de l’IRTS, de l’ENSAM, de l’ANDRA et du groupe ESC Troyes dans une structure dédiée à l’élaboration des offres de formation et de recherche sur l’ensemble du territoire régional. Pour autant, il ne s’agit pas d’une fusion des différents organismes. Le Président de l’Université de Champagne devrait être élu dans le courant du 1er semestre 2015. Gilles Baillat n’a pas voulu indiquer s’il serait candidat, ce qui lui imposerait de quitter la Présidence de l’URCA.

A noter que l’URCA ouvrira ses portes aux futurs étudiants et à leurs  familles le 14 février

 

Soyez le premier à commenter "L’ Université de Reims est bien rentrée"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*