Fonds propres : De nouveaux moyens pour les entreprises régionales

L’IRPAC rejoint UI Gestion.

IRPAC JAN2015-510_cr

Michel Desprez, Président du Directoire et Fabien Patillaud Directeur Grand Est

Face à la nécessité d’apporter des réponses adaptées aux besoins des entreprises et avec le souci de renforcer la capacité d’accompagnement de la région, Irpac Développement a souhaité s’adosser à un partenaire partageant ses valeurs. C’est finalement UI Gestion, société de gestion agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), qui a su convaincre Fabien Patillaud, directeur général d’Irpac Développement et son équipe de la pertinence d’un rapprochement.

Axon’Cables, Marie, Babeau Seguin, Le Bâtiment Associé, Festilight, Babbi, Ardennes Equipement… Toutes ces entreprises fleurons de l’économie régionale ont pour point commun d’avoir bénéficié de l’accompagnement d’Irpac Développement, depuis la création de la structure de capital-risque en 1984. A l’époque c’est sous l’impulsion conjointe de Patrick Ballu, à la tête de Tecnoma (devenu Excel Industries), de Bernard Stasi, maire d’Epernay et ministre et avec le soutien de la Région Champagne Ardenne que l’entité voit le jour. Depuis, quelque 160 sociétés régionales ont bénéficié d’apports en fonds propres pour un total proche de 37 M€ (presque 7000 postes de salariés créés et pérennisés) soit 4 fois les capitaux souscrits par les actionnaires d’Irpac Développement. Les principaux actionnaires sont la Caisse d’Epargne, la Région Champagne Ardenne et Bpifrance. En 2015, le portefeuille de participations représente 35 entreprises pour 4000 emplois concernés et un cumul d’activité proche de 700 millions d’euros. Deux autres entités régionales investissent également dans le giron d’Irpac Développement : Irpac Création* et Haute-Marne Fonds Propres.

Basée à Paris et disposant d’établissements en Région (Bretagne, Nord et Est), UI Gestion, intervient dans le domaine du Capital Investissement. Créée en 1998, UI Gestion  est le partenaire financier de l’entrepreneur dans des opérations de capital développement et de capital transmission principalement à destination des PME et ETI. UI Gestion gère des fonds pour le compte d’investisseurs institutionnels de premier plan, dont Predica, bpifrance Investissement, Ardian, la Macif, Caisse d’Épargne… Ces fonds peuvent être régionaux, sectoriels (Santé, agroalimentaire…) ou généralistes et couvrent l’essentiel des besoins des PME et ETI non cotées. Le nouvel ensemble permettra ainsi de répondre à des besoins allant de 100 K€ à 15 M€ dans des opérations de création, de développement ou de transmission.

Le rassemblement des compétences des deux structures va permettre de dégager des synergies complémentaires. Parallèlement, le territoire d’intervention de l’équipe évolue de manière significative avec des interventions désormais possibles dans l’Aisne, en Seine-et-Marne, en Bourgogne-Lorraine, en attendant plus avant de se positionner en Alsace ou en Franche-Comté. Reims restera la base de gestion du Grand Est. Au total, et depuis le 1er octobre dernier, ce sont désormais 21 personnes  qui sont au service d’une centaine de participations.

*Irpac Création a participé à l’émergence d’une quarantaine d’entreprises innovantes depuis 2001. 6.6M€ ont été investis et plus de 500 emplois ont été créés. Parmi les plus belles réussites, certaines sociétés surfent désormais sur le succès telles que LDR Médical qui vient d’être cotée au Nasdaq, Provexi, Phytéa, CPC ou bien Acodi.

Soyez le premier à commenter "Fonds propres : De nouveaux moyens pour les entreprises régionales"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*