Avec les Fêtes johanniques, Reims remonte le temps

Les fêtes historiques ont le vent en poupe. Une raison simple : le public recherche ses racines. Les fêtes johanniques de Reims ce week-end confirmeront certainement cette tendance.

fetesjohanniques2015-2_cr-510_cr
Pas moins de 200 000 spectateurs avaient assisté à l’édition 2014 et les organisateurs espèrent bien atteindre à nouveau ce chiffre. Reims est parmi les quatre manifestations les plus importantes du genre en France. Pendant deux jours, la machine à remonter le temps va donc fonctionner à plein régime.

Au cœur des festivités, le village médiéval et ses 110 artisans et camelots ouvriront leurs portes à 14 heures samedi près de la place du Forum. Non loin de là, au cryptoportique, Place du Forum, des concerts de musique médiévale se relaieront toute la journée ainsi que des démonstrations des savoir-faire de l’époque… entre frappe de monnaie, forge ou combats ! Place royale, rendez-vous pour de nouveaux spectacles de rue : la tribu du drakkar, son âme celte et son esprit viking, la compagnie du Lion des Flandres avec ses bonimenteurs et charlatans, seront de la partie. Dans la suite du parcours, si le chevet de la  cathédrale fera place aux chevaliers, à de nouvelles démonstrations (archerie, filage de laine, taille de pierre…) et d’autres découvertes (la chirurgie à l’époque médiévale !), le parvis de Notre-Dame de Reims sera évidemment un lieu d’animations incessantes. En soirée, le rendez-vous immanquable sera à 22 h 30  sur la place de la république : pour « Rêve », un spectacle féérique alliant cirque et danse, légèreté des anges et fougue du feu. Enfin, dimanche à 15 h, le cortège du sacre et ses centaines de figurants, plus de 500, s’étirera de la basilique Saint-Remi à la cathédrale, rappelant l’arrivée triomphale de Jeanne à Reims. Charlotte Ferreira Alves et Mayronn Vicente incarneront Jeanne et Charles.

Soyez le premier à commenter "Avec les Fêtes johanniques, Reims remonte le temps"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*