L’action culturelle des Flâneries de Reims

Faire découvrir et aimer la musique classique au plus grand nombre, telle est la mission des Flâneries Musicales. En marge des concerts de l’été, les Flâneries mènent plusieurs actions culturelles à destination de publics pour qui l’accès à la culture est complexe. 

flaneriesactionculturelle-510_cr
Ce sont des concerts à l’Hôpital Américain de la ville, un concert privé à l’attention des détenus de la Maison d’Arrêt et des ateliers de chant dans les maisons de quartier. Il y a quelques jours se déroulait le dernier de ces ateliers animés par Nicolas Renaux, un enseignant du Conservatoire Régional de Reims.

Depuis le mois d’avril, une fois toutes les deux semaines, un groupe s’initie à la technique vocale. En 2014, le projet Carmen avait été couronné de succès. Cette année, les 17 choristes « trés motivés » travaillent notamment des chants Gospel et d’autres issus du répertoire de Gilbert Bécaud. L’enseignant les fait travailler comme ses élèves du conservatoire « juste un peu avant l’exigence… » Il n’y aura pas de spectacle à la fin de ce cycle mais il n’y a pas moins d’effort et de motivation. Pour chacun d’entre eux, c’est le plaisir d’être ensemble, de chanter. L’expérience crée du lien et rapproche encore un peu plus ceux qui y participent de la musique et, plus généralement, de la culture.

Les Flâneries confirment ainsi le rôle particulier qu’elles jouent dans la ville.

Soyez le premier à commenter "L’action culturelle des Flâneries de Reims"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*