Champagne-Ardenne: Comment compter parmi les leaders de demain ?

Le programme Technology Fast 50 , crée par Deloitte, l’un des leaders mondiaux de l’audit et des services professionnels,  a vu le jour en 1995 à San Jose en Californie, coeur de la Silicon Valley. Il est désormais présent dans plus de 40 pays et régions dans le monde. Il a été créé afin de mettre en valeur la remarquable contribution des entreprises technologiques à la croissance de l’économie.

fast-510
Le palmarès « Technology Fast 50 » existe en France depuis 15 ans et met en valeur les entreprises françaises technologiques et innovantes à forte croissance. Les entreprises qui y figurent peuvent profiter de la résonance médiatique et accroitre leur notoriété auprès d’institutionnels, d’investisseurs et de la sphère privée en général. Le palmarès peut être également lu comme une cartographie du savoir-faire dans les secteurs technologiques. Il a été repris d’ailleurs parmi les critères d’éligibilité au label « French Tech » du gouvernement l’an dernier. Le label « Technology Fast 50 » apporte aux entreprises lauréates une crédibilité renforcée auprès de la communauté des investisseurs et une grande visibilité à l’international.

Le palmarès crée aussi une forte dynamique dans toute la France grâce à la remise de sept prix régionaux. Ainsi, le lauréat France pour 2014 est une start-up de Dijon WEEZEVENT qui a connu 43 200 % de croissance sur 5 ans. Elle a lancé la première solution française de billetterie en mode SAAS (software as a service). En très forte croissance, Weezevent compte comme clients des dizaines de milliers d’organisateurs d’événements de toutes tailles qui opèrent dans tous les secteurs de l’événementiel, essentiellement en Europe et au Canada.

Malheureusement, ce concours, qui apporte aux lauréats de réels résultats économiques, n’est pas suffisamment ancré sur notre territoire. Dans la région nord-est, 80% des candidats viennent d’ Alsace et Lorraine, 14% de Franche-Comté et 6% de Champagne-Ardenne…

Alors l’appel est lancé aux PME champardennaises !  L’édition 2015 est en cours, les candidatures se font jusque fin septembre. Le concours concerne les entreprises ayant déjà un CA depuis 2011, en forte croissance, dans l’un des 5 domaines identifiés (biotech/sc de la vie, énergie et greentech, hardware et électronique, internet et telecoms, logiciels et services informatiques). Elles doivent être indépendantes et doivent détenir des brevets ou consacrer 5% de leur CA à la R&D.

Reste à s’inscrire. C’est en ligne sur www.fast50.deloitte.fr. Clôture des inscriptions le 2 octobre 2015

Soyez le premier à commenter "Champagne-Ardenne: Comment compter parmi les leaders de demain ?"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*