Santé: une première à Courlancy

Grande première pour le groupe Courlancy Santé dans le domaine de la santé connectée. Ce samedi, deux opérations chirurgicales de la pathologie de l’épaule réalisées au sein de la Polyclinique Courlancy seront retransmises en direct dans l’Atrium des Bleuets à partir de 8h30.

Organisé à l’initiative du Docteur François Deprey, Chirurgien Orthopédique à la Polyclinique Courlancy, cet événement chirurgical se tiendra en présence de Philippe Hardy, Chef du service Orthopédie et traumatologie à l’Hôpital Ambroise Paré de Boulogne-Billancourt.

Si ce type de retransmission TV a déjà pu être utilisé lors d’événements nationaux voire internationaux (congrès chirurgicaux), pour notre Région, c’est en revanche une grande première en termes de communication, de diffusion et d’interactivité auprès d’un public de santé. C’est en effet la première fois que sera réuni l’ensemble des acteurs intervenant dans le cadre d’une pathologie de l’épaule (médecins généralistes, rhumatologues et kinésithérapeutes) dans un événement conçu de manière très interactive. Il y est notamment prévu d’alterner sur écran la présentation d’éléments théoriques et la diffusion en direct du déroulement des opérations par voie endoscopique, avec un échange entre l’équipe et le public. Il s’agit de deux opérations réalisées de manière consécutive sur deux patients différents. Le premier cas est un jeune patient souffrant d’une instabilité de l¹épaule, qui se manifeste par une luxation régulière de celle-ci. Le deuxième est un patient souffrant d’une rupture de la coiffe des rotateurs et pour lequel il s’agit de réparer les tendons. Chacune de ces deux opérations est prévue pour durer entre 30 et 45 min.

Relayée via internet, cette retransmission se place en plein cœur de la télémédecine, c’est-à- dire l’exercice de la médecine par le biais des télécommunications et des technologies permettant les prestations de santé à distance et l’échange de l’information médicale s’y rapportant. Celle-ci est rendue possible grâce à une caméra arthroscopique multi-supports

Cette diffusion auprès d’un public présent à Reims constitue une première étape. À terme, l’objectif serait de faire profiter de cette diffusion l’ensemble des acteurs impliqués à distance depuis leur propre connexion internet.

Source et © Photo: Communication  Courlancy Santé

 

 

Soyez le premier à commenter "Santé: une première à Courlancy"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*