Guillaume Gellé élu président de l’Université de Reims Champagne-Ardenne

A la tête des listes « Ensemble pour l’URCA », Guillaume Gellé prend la présidence de l’Université. Il succède à Gilles Baillat qui avait décidé de renoncer à se présenter après sa lourde défaite au premier tour.

Dans son programme, sous forme de 23 propositions, le nouveau président de l’URCA annoncait sa volonté de mener une réorganisation complète de l’ université « afin de la rendre plus efficace dans l’accomplissement de ses missions de recherche et de formation, de mieux associer personnels et étudiants dans la prise de décision et dans l’élaboration des projets et de mobiliser l’ensemble de notre université pour un objectif commun : rester une université de plein exercice visible à l’échelle régionale, nationale et internationale, capable de développer l’ensemble des formations et des domaines scientifiques présents sur son territoire tout en renforçant ses liens avec les acteurs socio-économiques ».  

La première mission qui attend la nouvelle équipe concerne bien sûr la situation financière de l’ Université. L’URCA n’a pas de budget voté et se trouve sous tutelle de la Rectrice d’académie. Autre grand dossier, celui du Grand Campus soutenu à bout de bras par Gilles Baillat, son prédecesseur.  Le projet  était largement remis en cause dans le programme du nouveau président au profit d’une approche plus pragmatique de l’évolution des sites actuels.

Guillaume GELLE, 47 ans, est Professeur des universités. Il enseigne en premier et second cycle les probabilités, les statistiques, les mathématiques pour l’ingénieur, l’électronique, le traitement du signal ainsi que la théorie de l’information et les télécommunications. Depuis mai 2012, il est membre du Conseil d’Administration de l’URCA et siège par ailleurs à la commission des finances et à la commission disciplinaire.

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter "Guillaume Gellé élu président de l’Université de Reims Champagne-Ardenne"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*