Foire de Châlons-en-Champagne 2016: J-7

Le compte à rebours est enclenché. La foire de Châlons-en-Champagne, 70ème du nom, se tiendra du vendredi 26 août au lundi 5 septembre.

Cette édition marque l’an 1 de la nouvelle région Grand Est et se veut plus que jamais la vitrine de l’excellence d’un territoire qui entend tirer parti de sa diversité. Agriculture et viticulture, offre éducative, innovation, gastronomie, tourisme…Tous les secteurs sauront cette année encore trouver leur place au gré des stands, des conférences et des multiples rendez-vous qui composent le programme de ces onze journées.

Rendez-vous des acteurs politiques et économiques, du monde privé et de la sphère publique, du grand public et des spécialistes, des artistes reconnus et des stars en devenir, la foire de Châlons-en-Champagne marque la rentrée du territoire. Le Président du Sénat, Gérard Larcher, l’inaugurera, Emmanuel Macron y est attendu le 1er septembre et Bruno Le Maire le 2 sans oublier, cela va de soi, le Président du Grand Est, Philippe Richert qui sera là dès le 26 août. L’an dernier, plus de 250 000 visiteurs étaient venus à la rencontre des quelque 800 exposants (ameublement, automobile, produits du terroir, institutions, mode, artisanat, tourisme, etc..) qui occupent les 13 hectares dont trois couverts dédiés à l’événement. La progression régulière de la fréquentation est une preuve de l’enthousiasme suscité par l’événement et pas seulement en raison de la richesse des concerts qu’il propose : Dire Straits Legacy, Maître Gims, surprise 70ème foire, The Avener et The Shoes, Carrefour de stars, Pascal Obispo, Enrico Macias, Souchon et Voulzy, Manu Chao, Kendji Girac, Alain Chamfort…pas moins !

Un pavillon du futur

Les organisateurs de l’évènement veulent que ce millésime soit tout particulièrement tourné vers la recherche, le futur, l’emploi, la formation, la transmission. L’émergence d’un pavillon du Futur qui fera la part belle à l’innovation et à ses acteurs s’inscrit dans cette logique. Ce lieu imaginé sur deux étages (100 m2 par niveau) permettra de mettre en avant un certain nombre d’innovations ayant trait à la grande région et a aussi vocation à permettre aux acteurs du secteur de profiter d’une visibilité toute particulière. Certains espaces proposeront des expositions permanentes (industrie 4.0, réalité augmentée, espace découverte) et d’autres seront évolutifs puisqu’ils accueilleront chaque jour des structures différentes en fonction de thématiques dédiées (agro-industrie, youtube et jeux vidéo, usine 4.0, incubateurs, éducation, santé, sport, nouveaux matériaux, robots connectés, culture-musique, environnement et journée de la recherche). Le Pavillon du Futur sera également un lieu de vie puisqu’il a l’ambition d’accueillir des coworkers de toute la région Est qui pourront venir sur place confronter leurs idées et leurs visions. Un espace presse sous l’égide des clubs de la presse de Metz-Lorraine, de Reims-Champagne et de Strasbourg-Europe trouvera également sa place

Le pari du végétal®

Au cœur du rendez-vous, 50 000 m2 seront, cette année encore, occupés par Equip’Agro, le salon du machinisme agricole. Pas question en effet, bien au contraire, pour la Foire de renier des racines agricoles qui font d’elle, derrière le salon de l’agriculture, le deuxième rendez-vous du genre en France. Le « Pari du végétal® » dont la vocation est de mettre en exergue les potentialités liées aux filières du végétal au sens le plus large s’inscrit dans cette ambition, la foire souhaite également contribuer, grâce à des échanges, des expositions et des conférences à une grande réflexion sur l’évolution du modèle économique, environnemental et sociétal agri-viticole pour relever les défis alimentaires mais aussi non-alimentaires. C’est dans le droit fil de cette démarche qu’une exposition portée par la chambre d’agriculture engagera la réflexion sur le rôle de l’agriculture dans le changement climatique et sur les réponses qu’elle est en mesure d’apporter. «Tout ce qui peut valoriser la ruralité et contribuer ainsi à l’aménagement du territoire doit être encouragé« souligne Bruno Forget, commissaire de la Foire de Châlons-en-Champagne.

Plus d’infos sur www.foiredechalons.com

 

Soyez le premier à commenter "Foire de Châlons-en-Champagne 2016: J-7"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*