Diversité et qualité au programme des Flâneries Musicales

Avant signe de l’arrivée des beaux jours, le programme des 28èmes Flâneries Musicales de Reims a été présenté ce mardi par son Directeur artistique, Jean Philippe Collard.

Très haute qualité, adéquation aux lieux, variétés des propositions, voilà pour les lignes de force de cette nouvelle édition. Du 22 juin au 22 juillet, 53 concerts seront proposés et les cycles « petits flâneurs » et « débuts » seront reconduits. Dans un programme très riche, on notera la présence de Marie Christine Barrault le 29 juin au Manège pour une soirée consacré à Schubert et de Lambert Wilson à l’Opéra le 6 juillet pour une soirée consacré à Proust. Autre Proust, Gaspard de son prénom, cette fois. L’humoriste sera le 8 juillet l’invité du Festival pour une soirée intitulée « J’aime pas le classique mais avec Gaspard Proust, j’aime bien !« . Éclectiques, les Flâneries le seront aussi avec, le 1er juillet, la Symphonie de Poche qui rendra hommage à Bourvil à l’occasion du 100ème anniversaire de sa naissance ou encore avec le célèbre Bagad de Lann-Bihoué et ses cornemuses en ouverture du concert pique-nique au Parc de Champagne, le 22 juillet.

Le rendez-vous musical classique de l’été rémois sera associé également le 23 juin à la soirée organisée par les « Amis de la Cathédrale » pour célébrer pour l’inauguration des travaux de la grande rose. La Maîtrise de Reims, les  Choeurs Nicolas de Grigny, Ars Vocalis et l’Ensemble orchestral du Conservatoire interpréteront, en création mondiale, David et Goliath une oeuvre de Marc Henric.

Premier rendez-vous de cette 28ème édition le vendredi 19 mai à 19 heures pour un concert rencontre avec Jean-Philippe Collard dans le caveau Castelnau juste avant l’ouverture de la billetterie le lendemain au Boulingrin à partir de 9 heures.

 

J.P Collard CloitreStRémi ©AxelCoeuret-Flâneries-2016

 

 

Soyez le premier à commenter "Diversité et qualité au programme des Flâneries Musicales"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*