Reims: à mi-mandat, Arnaud Robinet fait le point

Le Maire de Reims, Arnaud Robinet,  a reçu  les médias locaux cette semaine pour faire un tour d’horizon de la rentrée scolaire, bien sûr, mais aussi des grands projets et de leur état d’avancement à la moitié de son mandat.

La rentrée en chiffres:

104 écoles gérées par la Ville ont accueilli 15 711 élèves dans 646 classes cette semaine. Le Maire note une dynamique démographique puisque 450 élèves de plus qu’en 2016 sont inscrits dans les écoles et que 22 classes ont été ouvertes pour seulement 6 fermetures. Une réflexion est d’ailleurs en cours pour ouvrir de nouveaux groupes scolaires avant 2020, en particulier dans le quartier Clairmarais.  6.5 M€ ont été investis dans les équipements scolaires et notamment dans les outils numériques. Quant au rythme scolaire « on ne peut changer tout le temps » dit en substance le premier magistrat de la ville. « 800 contrats ont été signés pour les activités péri-scolaires, difficile de les rompre aussi brutalement. Les familles se sont adaptées et une consultation sera menée pour vérifier s’il y vraiment une demande pour un retour à la situation antérieure« .

Les grands projets

REIMS : DE GRANDS PROJETS POUR REDESSINER LA VILLE from Grand Reims on Vimeo.

Après avoir présenté une vidéo d’ensemble, le Maire a évoqué:

Le complexe aqua-ludique:

« On est dans les temps » confirme Arnaud Robinet. Les fouilles devraient d’ailleurs commencer la semaine prochaine et à  l’échéance de mi-2020, le Grand Reims disposera d’un complexe aqualudique et quelques mois plus tard d’une salle événementielle. Et le Maire de Reims, amoureux de variétés françaises,  verrait bien un concert des « Enfoirés », qui attire un large public et fait l’objet de retransmission TV, pour inaugurer cette « Arena » d’une jauge de 10 000 places dans sa configuration concert.

Les Promenades

Ce que les Rémois ont très vite appelé le « Central Park » commencera à sortir de terre côté Hautes Promenades à l’été 2019. Les travaux vont commencer mi-2018 pour un an donc.

Le parvis de l’Hôtel de Ville

Le projet sera présenté le 18 septembre au Cellier. Une semaine avant, c’est le projet de rénovation du parvis de la basilique Saint-Rémi qui sera présenté.

Le musée

Les travaux ont commencé dans la zone Farman pour accueillir les réserves. Pour le site de la rue Chanzy, un appel à projet va être lancé et « plusieurs grands noms de l’architecture se déclarent intéressés »

et encore…

Une cité de l’effervescence au Boulingrin:  l’équipe qui a conçu la « Cité du Vin » à Bordeaux y travaille.
10 M€ d’investissement dans la voirie hors investissement répartis entre le centre (1/3) et les faubourgs (2/3).
le « plan vélo » qui avance…

Arnaud Robinet a aussi évoqué l’activité commerciale: l’Hyper U de Croix-Blandin  dont l’ouverture est prévue en octobre: « je n’adhère pas..mais c’est l’héritage« . Le Maire entend rester vigilant sur l’équilibre entre le centre-ville, les commerces de proximité dans les quartiers et les zones commerciales. Il note avec satisfaction l’ouverture de nouvelles enseignes et la volonté d’autres de venir sur Reims ainsi qu’une dynamique d’ouverture de commerces de proximité dans les quartiers.

En conclusion

A mi-mandat, Arnaud Robinet, qui rappelle avoir fixé à son équipe une exigence absolue de respect du programme, considère que le territoire est de plus en plus attractif en termes d’entreprises et d’évènements. « Paris découvre que Reims est à 45 minutes !« . Une ville agréable, accueillante et au cœur des grands événements à venir: la Coupe du monde de foot féminin en 2019, les JO 2024 (Reims se positionne pour accueillir des délégations en période pré-olympique et bien sûr le public pendant les compétitions à Paris) et enfin un forum thématique sur la bioéconomie lors de l’expositions universelle 2025 (si la candidature de la France est retenue).

Bref, de quoi largement occuper le Maire de Reims pour les 3 années à venir…et pour un prochain mandat ? la question ne lui a pas été posée !

 

 

Soyez le premier à commenter "Reims: à mi-mandat, Arnaud Robinet fait le point"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*