Un « Prix de la transmission » pour Gérard Boyer

L’ancien chef des Crayères s’est vu décerner le « Trophée de la transmission » ce lundi soir à Paris  à l’occasion des trophées du magazine Le Chef.

Les professionnels de la gastronomie ont ainsi voulu honorer la carrière de Gérard Boyer indissociablement liée à la ville de Reims où il officia en cuisine avec son père Gaston à La Chaumière durant 20 ans puis, seul, 20 ans également, aux Crayères. 40 années de cuisine en Champagne, et 25 ans avec 3 étoiles, pendant lesquels « le chef, qui n’a jamais cessé d’apprendre, s’est attelé à partager savoirs et expériences à ses équipes. La transmission chez lui est plus qu’un devoir, c’est une nécessité »

Les trophées « Le Chef » ont été décernés à l’issue d’un vote auquel ont participé 6.000 personnes, parmi lesquelles des chefs, des pâtissiers, des sommeliers et des maîtres d’hôtel.

Soyez le premier à commenter "Un « Prix de la transmission » pour Gérard Boyer"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*