Reims renouvelle son jumelage avec Brazzaville

Seule jumelle africaine de Reims, Brazzaville accueille cette semaine une délégation rémoise conduite par Arnaud ROBINET.

Christian Roger OKEMBA, Maire de Brazzaville et le Maire de Reims ont renouvelé ce mercredi le serment de jumelage prononcé en 1961 par les premiers magistrats de l’époque, MM. YOULOU et TAITTINGER. Après la réactivation du jumelage en 2005, une seconde étape est désormais franchie. Il s’agit d’offrir une nouvelle dynamique à cette amitié autour des secteurs de la santé, de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de l’innovation, de la recherche et du tourisme.

Le serment de jumelage signé ce mercredi matin formalise les engagements réciproques des deux villes. Les deux Maires souhaitent notamment «encourager les actions en faveur de la francophonie afin de maintenir des liens permanents pour dialoguer et soutenir les échanges entre nos concitoyens car la langue française constitue un précieux héritage commun, un moyen d’accès à la modernité et un outil de communication favorisant l’échange d’expériences ».

Brazzaville est la capitale politique et administrative de la République du Congo. Elle fut également la capitale de la France libre de 1940 à 1942. Brazzaville accueillit, en 1944, la Conférence de Brazzaville des forces de la France libre avec à sa tête Charles de Gaulle et des représentants des colonies africaines françaises. Pour la première fois, la question de l’indépendance de l’Afrique noire française fut alors évoquée. La ville se situe dans le sud de la République du Congo, sur les rives du fleuve Congo, en face de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. La ville a été fondée le Elle tire son nom de l’explorateur italo-français Pierre Savorgnan de Brazza, et compte 1 696 392 habitants (2015).

Soyez le premier à commenter "Reims renouvelle son jumelage avec Brazzaville"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*