A la découverte de ce qui sera, à Reims, la Villa Castelnau

En novembre prochain, la Base Aérienne de Reims ne sera définitivement plus qu’un souvenir. La villa Tassigny, qui était la demeure de fonction du Commandant, deviendra officiellement la propriété du Champagne Castelnau. Depuis la fermeture de la Base, le bien appartenait à Reims Metropole, devenu le Grand Reims, à la suite de sa cession par le Ministère de la Défense.

Acquise pour une somme proche de la « mise à prix » , soit 1.5 M€, la maison et son parc (6000 m²) vont être totalement réhabilités. Les travaux sont estimés à 2 M€. L’ouverture de ce qui sera désormais la « Villa Castelnau », est prévue au début de l’été 2020.

C’est un lieu de prestige mais qui n’a pas été entretenu depuis des années. La maison (660 M²), elle-même, nécessite une remise aux normes complète. Le parc est assez exceptionnel en plein centre-ville avec de nombreux arbres centenaires. Pour Pascal Prudhomme, le Directeur Général de la marque, l’emplacement de ce site va permettre « d’augmenter la notoriété de la marque« . Son ouverture devrait marquer aussi la réalisation de l’objectif de CASTELNAU de commercialiser 1 M de bouteilles en 2020 puis 2 M en 2025. Il se situe sur l’axe Crayères-Cathédrale à quelques centaines mètres du site classé à l’UNESCO. Le siège social va rester rue Gosset et la Villa Castelnau viendra compléter les possibilités de réceptif offertes par le caveau bien connu des rémois. CASTELNAU veut donner à ce lieu un caractère atypique, un lieu de rencontres entre Champagne et culture.

Le choix de l’architecte est en cours

 

 

 

Soyez le premier à commenter "A la découverte de ce qui sera, à Reims, la Villa Castelnau"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*