Duo des halles: portraits au marché

Romuald Ducros a choisi de pointer son objectif sur les marchés rémois pendant une année. Au fil des saisons, le photographe a réalisé 216 portraits d’anonymes avec un aliment tiré de leur cabas, fraîchement glané sur les étalages. L’expérience photographique participative s’est déplacée sur différents marchés en centre-ville et dans les quartiers. Ces portraits sont exposés, à Reims, autour des halles du Boulingrin à partir de ce vendredi et jusqu’en mars 2019.

Si le cœur du projet baptisé « Duo des Halles » se concentre sur les halles du Boulingrin, le studio mobile de Romuald Ducros a également sillonné le marché Jean-Jaurès, le marché de la place Luton, et ceux des quartiers Saint-Anne et Wilson. Résultat : 216 visages cosmopolites, singuliers, solennels parfois, immortalisés dans un style rappelant les portraits de la Renaissance.  «L’objectif de cette expérience est de retrouver le plaisir simple dans notre rapport à la vie, un instant de vérité, d’authenticité porté par les valeurs de la terre, sa variété, sa beauté, sa générosité. » explique le photographe.

En plus de l’exposition ce travail donnera lieu à l’édition d’un ouvrage d’art.

Soyez le premier à commenter "Duo des halles: portraits au marché"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*