Reims rend hommage à Simone Veil

Le 9 mai, Journée de l’Europe,  a été choisie par le Maire de Reims pour inaugurer le nouveau parvis de l’Hôtel de Ville baptisé esplanade Simone Veil. Un hommage à une femme d’exception, un « exemple pour la paix » dit Arnaud Robinet dans cette ville, berceau de la réconciliation franco-allemande en 1962 symbolisée par la rencontre devant la cathédrale de Reims de Charles de Gaulle et de Konrad Adenauer, l’un des actes fondateurs de l’Europe contemporaine.

Ce chantier de requalification du parvis de l’hôtel de ville, entamé en avril 2018, s’inscrit dans la continuité du projet Reims Grand Centre. Plus que le simple parvis, c’est l’ensemble des abords de l’hôtel de ville et de ses voies de circulation qui ont été repensés, soit 4 800 m2 d’espaces publics pour un montant de 6,6 millions d’euros.  L’un des aspects majeurs de ce projet d’envergure, est la modularité de la nouvelle esplanade susceptible d’accueillir des festivités de tout ordre. L’empreinte automobile y a été fortement réduite au profit d’espace de vie piéton et le Maire de Reims, Arnaud Robinet, a obtenu de l’Architecte des Bâtiments de France le doublement des bacs d’ornement pour végétaliser le site à défaut de pouvoir faire planter des arbustes.

L’exposition « Simone Veil : archives d’une vie » sera présentée à proximité du parvis à l’occasion de cette inauguration. Les Archives nationales ont conçu cette exposition en partenariat avec le Centre des Monuments nationaux à l’occasion du transfert des cendres de Simone Veil et de son époux Antoine au Panthéon le 1er juillet 2018. Le contenu historique de l’exposition est majoritairement issu du fonds privé Simone Veil. Les fonds publics, notamment ceux produits par les services de l’Elysée, du Premier ministre ou du Ministère de la Santé, ont permis la mise en perspective du parcours d’une femme qui a oeuvré au sein des principales institutions publiques de France. Le Parlement européen et le Mémorial de la Shoah, dépositaires d’archives intéressant son passage à Strasbourg et son combat permanent en faveur de la mémoire de la Shoah viennent compléter ces ressources.

À 19 h, le Chœur USPS Tyl de Kutnà Hora, présent à l’occasion du 10e anniversaire du jumelage de la ville tchèque avec Reims, ouvrira la cérémonie.

 

 

Image: ReimsPlaceHDV-Vue-aérienne©Gissinger-et-Tellier-architectes

Soyez le premier à commenter "Reims rend hommage à Simone Veil"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*