L’îlot Saint Gilles à Reims: un projet urbain innovant

@refletsactuels.fr

En France, il faut remonter aux années 70 pour voir émerger les premiers habitats participatifs. Quelque peu délaissée au cours des décennies suivantes, cette initiative connaît un regain d’intérêt depuis quelques années.
La coordination nationale des associations du secteur recense un peu plus de 500 projets d’habitats participatifs, aboutis ou en cours de réalisation (les plus nombreux). Ce nouveau développement trouve son origine dans la volonté des habitants de recréer du lien social, de la mixité, sociale et générationnelle et de bénéficier d’un habitat respectueux de l’environnement. Ces valeurs sont ainsi à l’origine de la démarche initiée par les associations Cultures à l’Îlot Saint Gilles et Frat Habitat Intergénérationnel pour le projet urbain l’Îlot Saint Gilles, situé dans le quadrilatère des rues du Barbâtre, Montlaurent, Ponsardin et cours Lepagnol à Reims.

Créée en septembre 2011, Cultures à l’Ilot St Gilles réunit habitants riverains du Passage St Gilles, locataires ou propriétaires et jardiniers. L’association a pour objectif de mettre en valeur le jardin partagé « Le Jardin de Gabriel » qui a été labellisé « jardin remarquable » lors des Journées du Patrimoine en 2014 et de veiller à la mémoire de son quartier d’implantation. L’association Frat Habitat Intergénérationnel a été créée en Juin 2013. Elle a pour objet de « créer et de développer un lieu de vie…où la mise en place de recherche et d’innovations seront favorisées pour améliorer la qualité de vie ». Les deux associations portant des valeurs communes autour de l’écologie, du lien social, se sont réunies, en novembre 2014, pour organiser une balade urbaine afin d’identifier l’intérêt d’un projet d’habitat intergénérationnel partagé à cet endroit du quartier du Barbâtre. Elles ont exprimé un réel intérêt pour ce lieu typique du vieux Reims, expression urbaine d’un tissu artisanal, avec son ancienne métallerie, mêlé d’habitat ouvrier à proximité d’un site UNESCO.

Depuis 2 ans, les associations ont commencé à travailler sur ce projet. Reims habitat, Office Public de l’Habitat de la Communauté Urbaine du Grand Reims, a alors souhaité collaborer avec les deux associations pour mettre en œuvre ce projet urbain. En juin 2018, l’Office a acquis, auprès de la Ville de Reims, les terrains d’une superficie totale de 1 264 m². Les deux associations et Reims Habitat viennent de signer une convention qui a pour objectif de mettre en place les principes et méthodes de collaboration.

 

Vue aérienne ilôt Saint Gilles @Reims Habitat Communication
En rouge, le périmètre acquis, en jaune, le passage St Gilles.

Soyez le premier à commenter "L’îlot Saint Gilles à Reims: un projet urbain innovant"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*