Dans le Grand-Est, l’offre hôtelière se renforce fortement dans le haut de gamme

Portée par la création d’établissements plus grands, haut de gamme et de chaîne, l’offre hôtelière se renouvelle fortement dans le Grand Est . Avec 1 290 hôtels au 1er janvier 2019, le parc hôtelier régional se place en 6e position en France métropolitaine, après la Nouvelle-Aquitaine et devant la Bretagne

Selon l’étude que vient de publier l’INSEE, l’hôtellerie du Grand Est comptait, au 1er janvier 2019, 44 000 chambres réparties sur 1 300 établissements. Près de la moitié des chambres se situent dans les deux départements alsaciens , le quart en Moselle et dans la Marne. Depuis 2015, le total des chambres diminue de 2 %, tout particulièrement dans les territoires ruraux, suite à une forte baisse du nombre d’hôtels (-5,9 %). Les hôtels créés comptent en moyenne 28 chambres contre 21 pour les établissements fermés. La baisse du nombre de chambres est particulièrement forte dans la catégorie 1 à 2 étoiles (- 27,9 %).  Seules les catégories 4 et 5 étoiles et les non-classés comptent plus de chambres en 2019 qu’en 2015, respectivement en hausse notable de 25,2 % et 34,2 %.

 

 

Photo: La Caserne Chanzy – Mariott Reims @refletsactuels.fr

Soyez le premier à commenter "Dans le Grand-Est, l’offre hôtelière se renforce fortement dans le haut de gamme"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*