Le poids important d’AirBnB dans la saison touristique 2019

2019 a été un saison réussie pour le tourisme dans le Grand-Est avec une augmentation de + 5 % des nuitées dans les hébergements marchands. L’Agence Régionale du Tourisme via son Observatoire a présenté ce lundi l’analyse des données touristiques depuis le début de l’année 2019.  Cette analyse porte notamment sur l’évolution des nuitées touristiques jusqu’à fin août 2019 dans les hébergements marchands (hôtels, résidence de tourisme, hébergements collectifs, locations AirBnB et HomeAway). On observe deux éléments dominants dans les chiffres présentés: la très forte croissante du « tourisme AirBnB » et l’impact d’un futur « Brexit » pour la clientèle britannique.

Les cinq destinations touristiques du Grand Est (Alsace, Ardenne, la Champagne, Lorraine, Vosges) présentent toutes des résultats positifs sur les 8 premiers mois de l’année.
Avec + 2 % d’augmentation et 2 412 477 nuitées à fin août 2019, la Champagne affiche cependant la plus petite progression. L’hôtellerie classique (qui représente encore 75 % des nuitées dans les hébergements marchands) y affiche une légère baisse de 2 % avec 1.8 million de nuitées alors que les locations de type  AirBnB et HomeAway progressent, elles, de 43% à 270 000 nuitées. Les résidences Tourisme et villages vacances tirent bien leur épingle du jeu avec 325 000 nuitées, soit une progression de 6%. Pour l’ensemble de la destination « Champagne », le marché européen est à la peine (-6.7%) tiré vers le bas par la chute très forte de la clientèle britannique (-18% et même -22.5 % dans la Marne) alors que les touristes espagnols ont apprécié « l’effervescence locale » (+8.2%, + 13.2 % dans la Marne), « un effet des liaisons de l’aéroport de Vatry avec le hub de la compagnie Ibéria à Madrid », analyse Laurence Prévot, la Directrice générale de l’ART  Grand Est.  Cette baisse du marché européen est compensée par les clientèles provenant des marchés lointains. Ainsi la Chine affiche une progression de + 29.4 %. Les australiens arrivent en seconde position, avec +11.4%, confirmant leur intérêt pour la Champagne depuis plusieurs années. Enfin, le marché américain reste fidèle à la Champagne en progressant aussi avec + 4.3%. On remarque aussi que dans la Marne, la place conséquente prise par les touristes en provenance de Russie et du Moyen-Orient. Enfin, si le nombre de nuitées présente une progression modeste, l’œnotourisme semble connaître quant à lui, une progression constante comme en témoigne Nicolas MANFREDINI, fondateur de la startup champenoise Winalist, spécialisé dans le tourisme expérientiel oenologique, dont le volume de vente en ligne augmente de +65 % par mois.

A noter que 63% des professionnels champenois jugent leur activité de bonne à excellente pour cette saison. Plusieurs matchs de la Coupe de monde de football féminin à Reims en juin ont permis à la Cité des Sacres d’afficher “complet” pour bon nombre d’hébergements à cette période. Il en fut de même pour Reims et Epernay lors du passage du Tour de France en juillet. Deux villes étapes qui ont bénéficié d’un flux important de touristes à cette occasion mais aussi d’une importante visibilité sur les médias de la planète.

 

Photo Phare de Verzenay © refletsactuels.fr-2019

 

Soyez le premier à commenter "Le poids important d’AirBnB dans la saison touristique 2019"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*