Encore plus de TER en Champagne-Ardenne

« Plus de trains, mieux répartis dans la journée et des horaires simplifiés« : voici la promesse faite par la région Grand Est et la SNCF avec la mise en place à compter du 15 décembre d’une nouvelle organisation des lignes TER de l’ancien territoire de Champagne-Ardenne.

C’est presque une révolution qui se prépare sur les rails régionaux. Cette nouvelle organisation a pour nom le « cadencement ». De quoi s’agit-il ? Le cadencement permet d’apporter un repère dans le temps. Les départs des trains se font chaque heure (et même chaque demi-heure en heures de pointe) à la même minute. Reims joue dans cette nouvelle carte de desserte du territoire le rôle de noeud ferroviaire et des correspondances entre les différentes lignes sont possibles tout au long de la journée, « un véritable hub des mobilités ferroviaires » selon les responsables de ce dossier.

Ainsi, les TER au départ de Reims pour Epernay se feront à H+18 et H+48 tout au long de la journée et dans le sens inverse à H+2 dans la journée ainsi qu’à H+32 aux heures de pointe. Pour la gare Champagne-Ardenne TGV à partir du centre de Reims, les départs se feront à H+07 et H+37. Vers Châlons, un train chaque heure à h+05 et h+35 et des retours à h+50 renforcés à h+11 en période de pointe.

Avec ce nouveau service, l’offre de trains augmente de 16 %, les temps de parcours sont fiabilisés (Reims Centre-Champagne Ardenne TGV 12′ et Reims Châlons en 35′), les correspondances  sont améliorées et l’ensemble est adapté aux besoins de déplacement des habitants.

  • Entre Reims et Champagne-Ardenne TGV, l’offre augmente de 53 % avec 54 TER par jour en semaine. Il faut rappeler que Champagne-Ardenne TGV dessert également le parc d’affaires et la polyclinique de Bezannes. Jusqu’à 4 trains par heure relieront la gare de Reims aux points d’arrêt de Franchet d’Espérey et Maison Blanche, tout au long de la journée, desservant les facultés et l’hôpital.
  • Entre Reims et Epernay, la ligne poursuit sa dynamique avec 40 trains par jour qui s’arrêteront tous désormais à Aÿ (25 arrêts précédemment) et Avenay Val d’Or ( 20 arrêts) puis Germaine et Rilly-la Montagne. Le temps de parcours sera de 35 minutes.
  • Entre Reims et Charleville, 47 TER seront en circulation et desserviront tous une fois par heure (et 2 en période de pointe) Bazancourt et Rethel.
  • Entre Reims et Châlons, l’offre passe de 34 à 42 TER par jour. 26 relieront en express Reims et Châlons-en-Champagne en 35 minutes et 16 en omnibus desserviront Prunay, Val de Vesle et Sept Saulx
  • Enfin, entre Reims et Fismes, 22 trains relieront les deux villes en 30 minutes en s’arrêtant à Muizon et Jonchery sur Vesle (offre augmentée de 22%) et à Breuil-Romain et Courlandon (+29%)

Le territoire de la Champagne-Ardenne a une dimension particulière dans ce dossier avec un réseau en étoile alors que Lorraine et Alsace ont des réseaux en sillon. Une situation qui explique le retard dans l’organisation du transport ferroviaire par rapport au reste du territoire que constitue aujourd’hui le Grand Est. Pour Mireille Gazin, qui préside la commission Transports de la région, « ce développement massif de l’offre TER permet à l’ancienne région Champagne-Ardenne de se mettre à niveau avec la Lorraine et l’Alsace ». Cette convergence des trois réseaux permettra de « rendre un service de meilleure qualité dans le cadre d’un budget maîtrisé« . « C’est une offre qui s’adresse non seulement aux voyageurs mais aussi aux non-voyageurs actuels. Ce n’est pas non plus uniquement les trajets domicile-travail qui sont concernés. C’est une véritable alternative à la voiture. » souligne Jacques Weil, le directeur adjoint du réseau TER Grand Est.

Un seul chiffre pour confirmer que cette nouvelle offre est bien une révolution et un acte important au regard des préoccupations contemporaines sur l’empreinte carbone: Dans le Bas-Rhin et en 20 ans, la politique de cadencement du transport régional a permis de faire passer la part de la voiture personnelle dans les déplacements de 57 à 37% !

On retrouve dès maintenant les grilles horaires type d’un jour de semaine sur le site internet TER Grand Est 

 

Le TER dans le Grand Est en chiffres
398 gares
175 000 voyages quotidiens
1 700 trains par jour
95 % de régularité et 81.6 % de clients TER satisfaits (Chiffres 2018)

 

Photo © Region_Grand_Est

Soyez le premier à commenter "Encore plus de TER en Champagne-Ardenne"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*