NEOMA, une « pépite régionale »

NEOMA pèse 221 millions d’euros sur le territoire du Grand Reims. C’est l’un des principaux chiffres de l’étude présentée ce mardi par Delphine Manceau, la Directrice générale de l’école.

Le rapport BSIS (Business School Impact System), c’est le nom exact de cette étude, est une analyse d’impact réalisée par des experts indépendants mandatés par la FNEG -Fondation nationale pour la gestion de l’entreprise- et l’EFMD -European Foundation for Management Development. C’est cette dernière qui délivre les accréditations internationale EQUIS et EPAS aux grandes écoles. Ce dispositif d’étude a été conçu pour déterminer l’impact d’un école sur son environnement local en termes financiers, d’emplois, d’activités intellectuelles. La méthodologie a déjà été appliquée à plus de 30 écoles en France et en Europe.

221 M€, c’est donc l’impact mesuré de NEOMA sur le seul territoire du Grand Reims. Une croissance de 15 % des effectifs d’ici 2022, ce qui correspond aux objectifs, générerait 30 M€ d’impact supplémentaire. En matière d’emploi, la Business School génèrent 766 emplois dont près de 320 emplois directs (collaborateurs du campus de Reims, créateurs d’entreprise et emplois crées par les startups, étudiants en stage, apprentissage ou missions).  Avec ses 4200 étudiants (soit 1 étudiant sur 7 du Grand Reims), NEOMA est la plus importante « grande école » de la région Grand Est. Elle est aussi, avec 120 apprentis, le leader en apprentissage sur la région. 111 intervenants professionnels locaux et régionaux enseignent sur le campus de la rue Pierre Taittinger. Toujours sur ce campus, on compte 125 enseignants chercheurs dont 44 internationaux de 25 pays différents. Plusieurs centres d’expertise sont en lien avec les spécificités du territoire comme la chaire de bio-économie. NEOMA entretient aussi des liens étroits avec les réseaux académiques et professionnels locaux: ESAD, Sciences Po et Université avec un partenariat autour de l’école doctorale de l’URCA. L’offre de programmes s’adapte pour répondre aux besoins de l’économie locale ( Bio économie, luxe, innovation). Enfin, la renommée de l’école participe à l’attractivité du territoire. On recense ainsi 450 articles qui lui sont consacrés sur les 12 derniers mois dans les médias nationaux. Enfin, et pour combattre certaines idées reçues , il faut aussi remarquer qu’avec un taux de 24 % d’étudiants aidés (Bourses CROUS et apprentissage…) NEOMA Business School est la première Ecole du top 12 en France par ses actions en faveur de la diversité sociale.

Des chiffres qui confortent Delphine Manceau et la gouvernance de NEOMA, présidée par Michel-Edouard Leclerc, dans leur volonté de poursuivre un ancrage fort sur les deux campus de Reims et de Rouen. Le campus parisien est lui beaucoup plus dédié à la formation continue. C’est clairement la ligne directrice des années à venir et une occasion de parler du futur nouveau campus de Reims. La partie « programme immobilier », c’est à dire le cahier des charges de la construction, est terminée. Les négociations sur le terrain sont en cours de finalisation. A ce stade, le projet est bien celui du Port Colbert, le long du canal à Reims et « 2022 reste une ambition » précise Delphine Manceau.

Et de tout cela, le Grand Reims bénéficie et va encore bénéficier longtemps !

 

NEOMA a adopté une nouvelle signature: « Be passionate, Shape the future » (sois passionné, construis le futur). Lors de la présentation de cette signature, Delphine Manceau avait expliqué qu’à NEOMA, « nous sommes passionnés par les transformations actuelles de la société et les enjeux liés à la révolution technologique, la place de l’humain, l’utilité sociale et l’écologie. En tant qu’acteur de l’enseignement supérieur, nous avons une certitude : l’éducation doit ouvrir de nouvelles voies pour construire l’avenir. Un avenir meilleur, au service du développement économique, social et environnemental, en France et partout dans le monde ».

 

 

 

Soyez le premier à commenter "NEOMA, une « pépite régionale »"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*