Une nouvelle grande école d’ingénieurs à Reims

Le groupe de La Salle (SJB, Jeanne d’Arc) ouvrira en septembre 2020 un bachelor numérique en trois ans. En 2023, sous réserve de l’habilitation définitive, les premières promotions d’ingénieurs numérique et d’ingénieurs Sécurité, Environnement et Préventions des risques seront accueillis à leur tour.

C’est un travail sur de nombreuses années qui a permis l’aboutissement de ce projet mené en partenariat avec l’esaip, grande école d’ingénieurs implantée à Angers depuis 1988 et à Aix-en-Provende depuis 2017. Le choix d’une offre de formation d’abord tournée vers le numérique est stratégique. Le programme prépare les étudiants aux métiers d’avenir dans les secteurs innovants mais qui sont aussi en pénurie. C’est donc une réponse aux entreprises partenaires. Nathalie Hutier, la fille de Joseph PUZO le PDG d’Axon’cable, est venu en témoigner lors de la soirée de lancement ce mardi à Reims. L’entreprise, implantée à Montmirail, a déjà créé en 2017 son campus informatique en milieu rural avec l’aide du groupe scolaire et attend avec impatience les premiers stagiaires de cette nouvelle formation. Dans cette transformation numérique de l’activité économique, les dirigeants du Groupe de la Salle et de l’esaip affichent leur volonté de s’intégrer à l’éco-système en apportant des formations « pointues ». On parle ici notamment de formations pour de futurs Chief Data Officer, analyste en investigation numérique, ingénieurs réseaux objets connectés ou encore de Chief Digital Officer.

A la rentrée, c’est dans un nouveau campus de 1 000 m² en cours de rénovation sur le site historique de Saint Jean-Baptiste que seront accueillis les premiers étudiants.

 

 

Crédit photo Burst/Sarah Pflug

Soyez le premier à commenter "Une nouvelle grande école d’ingénieurs à Reims"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.