Les TER du Grand Est sur les rails pour le 11 mai

La région Grand Est et SNCF se préparent à la reprise de l’activité au premier jour du déconfinement. Pour David Valence, Vice-Président de la Région Grand Est, Délégué à la thématique Mobilités et Infrastructures de transport, il s’agit du « plus fort plan de transport » mis en place en France pour ce jour J. Il est construit autour de trois ambitions « la confiance, la justice et la reconquête« .

La confiance sera l’enjeu majeur, le contexte sanitaire pouvant faire craindre aux usagers l’utilisation des transports en commun. Il faut donc que les nouvelles règles rassurent les voyageurs et les habituent à de nouvelles pratiques.

Dès ce lundi, 200 000 masques chirurgicaux achetés par la Région seront distribués: 100 000 sur les parvis des principales gares, 50 000 disponibles aux guichets et 50 000 par les contrôleurs. Puis à partir du 18 mai, 130 000 masques « grand public », eux aussi achetés par la Région, seront distribués dans 24 gares aux abonnés TER Grand Est. Du gel hydro alcoolique et des masques seront également en vente dans des distributeurs automatiques et les commerces en gare. Les flux seront gérés pour respecter les consignes de distanciation. Une communication renforcée visuelle et sonore, faisant aussi appel au civisme, sera mise en place avec un label unique « En train tous responsables ». Un nettoyage quotidien approfondi des trains sera effectué.

La justice: ce sera la seconde ambition pour l’autorité organisatrice de mobilités qu’est le Grand Est. L’enjeu est que le trafic reprenne partout dans la région pour ne pas « creuser les écarts entre les territoires« . L’objectif dès le démarrage est d’assurer 60 à 65 % des TER avec une offre de transport répartie sur toute la journée avec des plages horaires de circulation les plus étendues possibles.

Enfin, troisième et dernière ambition pour le TER Grand Est, la « reconquête ». Un ensemble de mesures commerciales sera décliné pour reconquérir les clients ou en conquérir de nouveaux: gratuité en mai pour certains abonnés, mensualité offerte pour tout nouvel abonnement, validité des cartes primo ou presto prolongée…

Pour réussir ce plan ambitieux, les centres de maintenance de SNCF ont repris le travail à pleine charge depuis le 27 avril. Dès ce lundi 11 mai, 75 % du parc sera disponible et sous 4 à 5 semaines la totalité du parc devrait être opérationnel.

 

photo@Région Grand Est

Soyez le premier à commenter "Les TER du Grand Est sur les rails pour le 11 mai"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.