Qui sont les Président(e)s de nos agglomérations ?

À la suite de l’installation des nouveaux élus dans les intercommunalités de France (métropoles, communautés urbaines, d’agglomération et de communes), l’AdCF, fédération des intercommunalités, a recueilli et analysé en détail les noms des Présidents élus au cours du mois de juillet et en voici les principaux enseignements dans le Grand Est :

Un taux de reconduction des Présidents sortants en hausse : 59,1 % des nouveaux Présidents du Grand Est sont sortants, au-dessus du niveau national de 54,6 % (49 % en 2014). C’est le cas à Reims avec Catherine Vautrin et à Epernay avec Franck Leroy.
Les Présidents élus ces derniers jours sont à 86,6 % les maires de leur commune d’élection (proche des 86,2 % au niveau national).
Dans 58,3 % des intercommunalités urbaines du Grand Est (hors communautés de communes), le Président est issu de la commune centre ou principale (62,3 % en France) et 50 % sont présidées par le maire de cette commune (53,4 % au niveau national)… alors que seulement 25,6 % des communautés de communes sont présidées par un élu de la commune la plus peuplée contre 33,5 % au niveau national (20,8 % par le maire de celle-ci contre 26,6 % dans la France entière).
Une féminisation des présidences en très léger progrès mais qui reste faible : 8,1 % des intercommunalités sont désormais présidées par des femmes (11 % en France).​ Pour rappel, environ 20 % des maires français sont des femmes.

Soyez le premier à commenter "Qui sont les Président(e)s de nos agglomérations ?"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.