Reims: plus de 70 M€ dans les grands projets de l’Université

Le futur siège de l'URCA dans le quartier Croix-Rouge à Reims

Guillaume Gellé, le Président de l’Université de Reims Champagne Ardenne (URCA), a présenté cette semaine à la presse les points forts de la rentrée universitaire. Comme tous les sites d’enseignement, la rentrée se fait dans le cadre des règles sanitaires en vigueur mais aussi en regardant l’avenir et, donc, en évoquant les grands projets.

Le dossier « immobilier » est l’un des plus conséquents de ces grands projets avec pour la seule ville de Reims plus de 70 M€ d’investissement. Ce dossier répond à quelques fondamentaux dont l’amélioration du taux d’occupation des bâtiments et l’adoption des nombreux outils d’enseignement, grâce notamment aux usages du numérique

Les trois premiers projets sont situés dans le quartier Croix-Rouge.

Il y a, dit le Président de l’Université, « un double enjeu : dynamiser ce campus en proposant des services de qualité au plus près des besoins de nos étudiants, et ouvrir davantage l’université sur la ville notamment dans ce quartier en pleine transformation urbaine. Il est du rôle social des universités de s’investir et d’investir les quartiers« .
Le nouveau siège de l’université ( 4 321 m²) sera livré en fin d’année et une entrée échelonnée des services dans les lieux est programmée jusqu’au printemps 2021. Il permettra l’abandon à moyen terme de tous les bâtiments en location et le regroupement des services centraux sur un même lieu. L’opération d’un montant de 13,9 M€ est financée  à hauteur de 10,2 M€ par le Grand Est, 3,7 M€ par l’Etat et 350 000 € de terrain par la Ville de Reims.
Le bâtiment STAPS permettra le rapprochement de la composante de formation et de recherche avec le CREPS. Sur 5 200 m² pour un budget de 17 M€, il offrira des surfaces d’enseignements mutualisées supplémentaires. Le projet a été choisi fin 2019. Les études de conception sont en cours. Le début des travaux est prévu au 2ème trimestre 2021.
Le bâtiment PYXIS sera destiné aux services dédiés aux étudiants, en leur proposant notamment des espaces de co-working, un incubateur ou de l’accompagnement dans leur cursus universitaire ou dans l’élaboration de leur projet professionnel. Il accueillera aussi les services de la direction des études et de la vie universitaire (DEVU), de l’entrepreneuriat étudiant (Créativ Labz) et du service universitaire d’action culturelle (SUAC). Il devrait être livré en novembre 2020.

D’autres projets sont situés sur le site du  Moulin de la Housse.

Un bâtiment de 3 800 m² dédié aux agro-sciences, à l’environnement, aux biotechnologies, à la bio-économie et aux sciences du numérique. Le coût de l’opération s’élève à 22M€ (10,2M€ par le Grand Est, 3M€ par le Grand Reims et 8,8M€ par le FEDER). Le projet lauréat devrait être désigné prochainement parmi les 3 proposés.
L’école d’ingénieur sera agrandie afin accroître le nombre de formation et d’étudiants. Les travaux débuteront mi 2021. Coût de l’opération : 6 M€
Le bâtiment de l’IUT, quant à lui, va être réhabilité.

L’université veut poursuivre la spécialisation du site du Moulin de la Housse en développant son attractivité par l’innovation (sur les thématiques du numérique et l’intelligence artificielle) et par des projets conçus en lien avec le territoire.

Enfin le site du pôle santé CHU

Ce site accueillera, en plus des UFR de Médecine et de Pharmacie, l’UFR d’Odontologie avec l’objectif de constituer un pôle de haut niveau dans le domaine de la Santé à l’ouest de la région
Grand-Est. 12,8 M€ vont y être consacrés. Pour faire face à la réforme des études universitaires de santé et pour répondre aux besoins du territoire concernant la formation continue, l’URCA poursuit ses engagements en se dotant d’outils dernière génération pour développer la pédagogie active et la simulation.

A ces projets rémois, il faudrait aussi ajouter ceux des autres sites de la région (Châlons, Charleville, Troyes). Une enveloppe globale de plus de 100 M€ injectée dans l’économie locale et régionale qui fait de l’Université un pilier de l’attractivité du territoire. « Soyons positifs, conclut Guillaumé Gellé, l’URCA continue à progresser« .

 

Photo © Communication URCA

Soyez le premier à commenter "Reims: plus de 70 M€ dans les grands projets de l’Université"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.