Reims: VitiBot lève 11 millions pour son robot enjambeur 100% électrique et autonome

Après une première levée de fonds de 3 millions d’euros en 2018, ayant permis l’évolution de son robot Bakus vers une version commercialisable, l’entreprise industrielle rémoise poursuit, avec une cinquantaine de collaborateurs, sa croissance et son objectif, celui de faire évoluer les pratiques viticoles et agricoles vers une viticulture et une agriculture durable.

C’est dans un contexte inédit, sur fond de crise sanitaire, économique, écologique et sociale que VitiBot finalise sa levée de fonds de 11 millions d’euros. Après ses partenaires historiques, Vignerons, Coopératives, Grandes Maisons de Champagne, Prestataires Viticoles, VitiBot a également su démontrer l’efficacité de son robot enjambeur Bakus auprès de nouveaux partenaires en Champagne, en Bourgogne, dans le Bordelais, en Provence et en Val de Loire. VitiBot compte parmi ses investisseurs des acteurs du marché tels que Champagne Roederer, Martell Mumm Perrier-Jouët ou encore Champagne Laurent-Perrier, Piper-Heisieck et Charles Heidsieck, tous membres du Comité Stratégique de l’entreprise. La BPI fait aussi figure de soutien historique de VitiBot.

Commercialisé depuis plusieurs mois maintenant, le robot enjambeur est désormais doté de deux modèles s’adaptant à la plupart des vignobles de France, mais également d’Europe et du monde. Les tests réalisés dans de très nombreux vignobles montrent des résultats à la hauteur des attentes clients.
La perspective à moyen terme de capter avec Bakus des données ultraprécises sur la vigne aidera le viticulteur à la prise de décision.
Le marché mondial actuel du tracteur viticole représente 1,5 milliards d’Euros par an

Photo©Communication Vitibot

Soyez le premier à commenter "Reims: VitiBot lève 11 millions pour son robot enjambeur 100% électrique et autonome"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.