L’Atelier JNG: une nouvelle adresse permanente

La réputation de L’Atelier JNG en matière de soins capillaires n’est plus à établir depuis longtemps. La nouveauté, c’est que Jean-Noël Gabriel a déménagé ! Pas d’inquiétude cependant, vous n’aurez pas trop de chemin à effectuer pour retrouver votre coiffeur favori qui est passé du 51 au 47. Toujours rue de Talleyrand, bien sûr.

Depuis « Le Guépard », chef-d’œuvre littéraire de Guiseppe Tomasi di Lampedusa, on sait qu’ « il faut que tout change pour que rien ne change ». L’apophtegme s’applique parfaitement à la légère translation (au sens mathématique du terme définissant le déplacement d’un objet dont toutes les figures gardent une direction constante) que vient d’effectuer L’Atelier JNG du 51 au 47 de la rue de Talleyrand, autant dire à un cheveu.

Pas d’improvisation en la circonstance, mais plutôt résultat d’une longue et mure réflexion menée depuis quelque temps déjà par Jean-Noël Gabriel et son associé, Basile Tierce. « 28 » Ils n’ont donc pas eu à aller bien loin, avec cet avantage de ne pas déstabiliser la chalandise fidèle et de demeurer dans une rue qu’ils affectionnent également.

Après acquisition de 135 m2 de surface, ils ont aménagé l’atelier en « effaçant » les problématiques précédentes : de l’espace (deux vastes pièces, dont l’une peut être privatisée pour une occasion particulière – un mariage, par exemple (la coiffure de cérémonie étant la spécialité de Jean-Noël), de la distanciation (à l’ordre du jour), de la clarté, du confort.

La clientèle (re)trouvera ici la haute qualité professionnelle à laquelle elle est habituée, avec en prime ces instants de détente/plaisir qu’elle vient chercher et qui sont consubstantiels à l’idée que Jean-Noël et Basile se font de l’art de coiffer. « Nous voulons apporter de l’émotion, en restant ce que nous  sommes avant tout à l’Atelier, des coiffeurs dans l’âme. »

La convivialité – presque un esprit de famille, d’ailleurs – a bien entendu effectué le déplacement du 51 au 47,avec quelques « codes » de l’ancien atelier, comme la vaste table centrale. D’autres symboles ont fait leur apparition, à l’image d’une somptueuse fresque de la Cathédrale, réalisée par Iemza sur le panneau de fond de la réception, ou encore du parquet d’origine scrupuleusement préservé et conférant le charme de l’ancien à un environnement moderne.

Fiers de leur indépendance, Jean-Noël et Basile travaillent désormais avec la marque française Balmain Paris Hair Couture dont ils sont les seuls, à Reims, à proposer tous les produits de la gamme, comme une façon de se renouveler aussi dans ce domaine.

Fondé en 2000, L’Atelier JNG se réinvente dans la plénitude de ses 20 ans, fort d’une expérience qui lui permet aujourd’hui de n’être ni tout à fait le même ni tout à fait un autre. De changer sans que rien ne change.

 

Photo Jean-Noël Gabriel (assis) et Basile Tierce devant la Cathédrale de Iemza, dans leur nouvel Atelier © Jacques Préville

Soyez le premier à commenter "L’Atelier JNG: une nouvelle adresse permanente"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.