Reims: la mobilité au coeur du week-end de l’auto

L’automobile évolue vers des produits de mobilité plus vertueux et c’est ainsi qu’elle garde toute sa place dans le centre-ville. C’est le message des organisateurs de ce 3ème week-end de l’auto et de la mobilité. Toutes les composantes de cette mobilité seront présentées comme l’explique dans cette interview Olivier Guinot, le Directeur général de Champagne Parc Auto (CPA).

En partenariat avec le CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile), les Vitrines de Reims accueilleront 36 véhicules tous électriques ou hybrides de dernière
génération présentés par 18 marques revendues par des concessionnaires rémois. Cette nouvelle génération représente, selon Etienne Copinet le Président des concessionnaires rémois,  « 15 à 20% du marché français et cette part ne cesse d’augmenter« .

Parallèlement, des solutions de mobilités innovantes, comme la voiturette électrique « Citroën Ami » ou les vélos électriques en libre-service Zebullo et les automobiles en autopartage CITIZ, seront exposées sur le pôle « Mobilité ». Un centre d’essai, situé à proximité de l’exposition, au parking « Chaix d’Est-Ange » permettra aux clients d’essayer sur place les véhicules de leurs choix.  » le mode de conduite étant très différent, un essai est essentiel à la démarche d’achat  » confirme Joan Gobit du CNPA. Au parking République, le dernier né des parkings gérés par CPA, les visiteurs de ce week-end pourront vérifier la facilité des usages, et en particulier, celle des bornes électriques. Les six parkings en ouvrage du centre-ville sont tous équipés de bornes de recharge électriques : Erlon(4), Buirette(2), Hôtel de Ville(2), Cathédrale(4), Gambetta(4) et République(10), soit 26 bornes au total. Et, comme le rappelle Vincent Mansencal le Président des Vitrines,  « la 1ère heure de stationnement est offerte dans l’ensemble de ces parkings et de nombreux commerçants offrent la 2ème heure« .

Pour faciliter l’accès à l’espace évènementiel, des navettes en vélo taxi HappyMoov seront mises en place gratuitement pour relier la place d’Erlon et la Porte de Mars. Enfin le Musée de l’Automobile présentera un véhicule de collection Citroën, Rosalie 10 cv de 1934.

Ce week-end se déroule à deux mois de l’entrée en vigueur de la ZFEm de Reims. L’intérieur de cette Zone à Faible Émissions mobilité sera progressivement interdit aux véhicules  les plus anciens et les plus polluants. Même si le dialogue semble de mise avec la Ville ( ce qui n’est pas le cas partout), les hôteliers se disent être préoccupés par des mesures qui pourraient, ici à Reims, pénaliser la fréquentation des touristes étrangers et des rallyes automobiles. « Une vraie inquiétude et pas seulement  sur le plan touristique » pour le représentant du CNPA. A deux mois de cette échéance, ce week-end de l’automobile sera donc une opportunité pour les professionnels de la mobilité de montrer l’ensemble de leurs actions pour participer à la transition écologique et pour les acheteurs de profiter des derniers jours des bonus et autres primes à la conversion.

 

 

Le Week-End de l’Auto et de la Mobilité Centre d’Essai
Porte de Mars
Vendredi 25 et samedi 26 juin de 10h à 19h

Des chèques cadeaux Vitrines de Reims à gagner
6 dotations de 50 € en chèques cadeaux Vitrines de Reims valables dans plus de 200enseignes sur Reims et sa périphérie seront à gagner samedi 26 juin de 11h à 18h. Rendez-vous sur le stand chèques cadeaux situé dans l’espace

Soyez le premier à commenter "Reims: la mobilité au coeur du week-end de l’auto"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.