Le Sunnyside démarre lundi

Les amateurs de Jazz vont se régaler à partir de ce lundi avec le début du Sunnyside Festival, leur rendez-vous avec leur musique de prédilection.

La programmation 2021 confirme la place de ce rendez-vous incontournable des musiques afro-américaines dans l’Est.

Le batteur Makaya McCraven, l’un des chefs de file de la nouvelle scène jazz américaine,  ouvrira lundi le festival au Shed.  Kenny Garrett, lui, sera, à la Cartonnerie, mardi. Celui qui débuta sa carrière avec le Duke Ellington Orchestra, dirigé par le fils de Duke, est considéré comme l’un des maîtres du jazz moderne. Le pianiste Bram De Looze sera l’invité de la salle des ventes Chativesle ,voisine désormais du Shed, le mercredi 13 à 19 heures. Un peu plus tard, dans la soirée, retour au Shed, pour entendre la bassiste Anneleen Boehme et le Grand Picture Palace, un ensemble à 9 personnes: un quintet de jazz et un quatuor à cordes. Le jeudi 14 octobre, les organisateurs du Sunnyside annonce le « concert choc » du festival avec la contrebassiste Sélène Saint-Aimé, parrainée par Ron Carter et Steve Coleman, excusez du peu ! Elle chante, joue, déclame entre spiritual jazz et spoken word. Le pianiste Brad Mehldau sera, pour la première fois, en concert à Reims. Ce sera sur la scène de l’Opéra de Reims le 15 octobre. Il se révèle, en solo, comme l’un grands maîtres de l’histoire du piano jazz. Découvrez-le ici  Enfin, au dernier jour, le dimanche 17 sera la journée famille du festival. Rendez-vous au Shed à partir de 12 heures:  vente aux enchères jazz, brunch, ateliers pour les enfants, concert tout public de Daniel Erdmann et André Ze Jam Afane. Enfin, clôture en dansant avec le retour du groupe soul Sookie Sookie.

Le programme complet est sur le site du Sunnyside

 

Le réseau de transports CITURA au son du Sunnyside Festival.

Les trajets des utilisateurs du réseau bus et trams de Reims sont rythmés par des annonces sonores nommant les différents arrêts jalonnant le parcours ou en diffusant des infos réseaux. Avant et après, un jingle met en musique les annonces. Ces annonces sonores, à bord des bus et trams du réseau Citura sont revisitées grâce à un habillage musical réalisé par le jazzman rémois Jean-Baptiste Berger, à l’occasion du Sunnyside Festival du 11 au 17 octobre.Pour les découvrir, c’est ici

 

Image © Sunnyside

Soyez le premier à commenter "Le Sunnyside démarre lundi"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.