Champagne: une innovation dans l’oenotourisme

La maison Champagne De Sousa, installée à Avize depuis 3 générations, lance aujourd’hui une initiative pionnière : elle crée une série de vidéos en langue des signes française, afin de partager sa passion et son métier avec les personnes sourdes et malentendantes, et par là rendre le Champagne plus inclusif.

L’idée est venue à Charlotte de Sousa en attendant son fils il y a près de vingt mois. Elle découvre les baby signes, ce langage des signes pour bébé qui permet d’utiliser des gestes pour illustrer des mots courants et qui facilite la communication avec le bébé avant qu’il ne parle. Elle pousse ainsi la réflexion jusqu’à imaginer l’usage du langage des signes pour son activité professionnelle. « Après tout, pourquoi les adultes qui communiquent par le langage des signes ne seraient-ils pas eux aussi des épicuriens et pourquoi ne pas utiliser le langage des signes pour partager le « savoir des vins« explique-t-elle. Accompagnée par la société adaptée LÉA de Champagne, la maison De Sousa a donc conçu une série composée d’une dizaine de courtes vidéos traduites en LSF, qui présente ses cuvées, sa démarche, ses méthodes, et son histoire.

Ce n’est toutefois qu’un début : la maison Champenoise souhaite organiser, dès l’été 2022, des visites de cave en langue des signes. Pour atteindre cet objectif, son équipe est en train de se former à la langue des signes avec l’Association des Sourds de Reims et de Champagne-Ardenne. La jeune vigneronne veut être prête pour accueillir sur le domaine à Avize les participants au festival Clin d’Oeil, le festival international des arts en Langue des Signes qui se tiendra à Reims du 30 juin au 3 Juillet 2022.

 

Photo©Champagne De Sousa

 

Soyez le premier à commenter "Champagne: une innovation dans l’oenotourisme"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.