Paris 2024: les Britanniques s’entraineront à Reims

L’Association olympique britannique vient de conclure un accord avec la ville de Reims, prévoyant que l’équipe olympique britannique s’entrainera dans la ville en vue des Jeux olympiques de Paris 2024.

Environ 50 athlètes, accompagnés d’un staff d’une centaine de personnes viendront préparer les Jeux olympiques de Paris 2024 dès l’an prochain, c’est ce qui a été annoncé à l’hotel de ville par le président du BOA, Sir Hugh Robertson, le directeur général du BOA, Andy Anson, et Arnaud Robinet. L’accord stipule notamment que toutes les parties s’engagent » à mettre en place un programme visant à partager leurs expériences culturelles et savoir-faire afin d’assurer la pérennité de la présence sportive internationale dans la région« .

La double-médaillée d’or au trampoline, Bryony Page, a rejoint la délégation olympique britannique et a pu visiter la salle de trampoline où elle espère pouvoir s’entraîner en vue de sa troisième participation aux Jeux Olympiques, à Paris. L’UCPA Sport Station Grand Reims accueillera les nageurs de l’équipe olympique britannique. Andy Anson a précisé : « Les deux dernières éditions des Jeux olympiques d’été nous ont démontré l’importance de garantir des centres de préparation de haut niveau pour nos athlètes, qui ne cessent de nous rapporter l’impact positif que ces centres ont pu avoir sur leurs performances. Les sites que nous avons réservés à Reims pour nos équipes de natation, de boxe et de gymnastique seront primordiaux afin de nous assurer que ces sports très compétitifs soient bien représentés au Jeux olympiques de Paris 2024. »

Pour mémoire, la ville de Reims est labellisée « Terre de Jeux 2024 » et huit de ses équipements sportifs sont sélectionnés comme centres de préparation aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

 

Photo accord ville de Reims Team GB Paris 2024 avril 2022© DR/Communication Ville de Reims

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.