Le mariage annoncé de la Champagne-Ardenne et de la Picardie.

BANDEAUREGION_cr

F. Hollande a tranché. Ce ne sera pas l’Alsace et la Lorraine. Ce sera la Picardie. Dans la réforme territoriale la Champagne-Ardenne est donc appelée à fusionner avec sa voisine picarde.

BANDEAUREGION_cr
On savait Jean-Paul Bachy « vent debout » sur un éventuel rapprochement avec les régions de l’Est et, en premier lieu l’Alsace. Voici le Président de la région Champagne-Ardenne rassuré. A nos confères de l’ AFP, il parle ce matin de  la « cohérence économique » de la fusion regrettant toutefois l’absence de la Lorraine. « Nous développons depuis longtemps des coopérations entre nos deux régions, et cette fusion fait preuve d’une cohérence économique, notamment sur le plan agro-industriel, nos deux territoires constituent déjà le premier pôle européen dans le domaine des bio-raffineries », poursuit le patron de l’exécutif régional champardennais, c’est également cohérent vis-à-vis de l’appellation champagne, car le vignoble champenois s’étend jusque dans l’Aisne ».

Certes la réforme est loin d’être finalisée et des évolutions peuvent encore voir le jour à l’occasion des débats parlementaires mais beaucoup trouveront que le rapprochement entre ces deux régions a du sens. Dotées toutes les deux de grands moyens de communication  (autoroutes, TGV), aux portes de grands marchés dont l’Ile de France,  elles ont une place de choix dans le nord-est européen. L’appellation Champagne rayonne sur les deux régions avec une partie de l’Aisne et l’industrie agro-alimentaire y est particulièrement puissante. Ajoutons que certaines villes ont déjà des réflexions communes sur le devenir de leur territoire. C’est le cas du  G10 qui regroupe dans un projet de pôle métropolitain Reims, Châlons-en-Champagne, Charleville-Mézières, Épernay, Rethel, Sedan  et Vitry-le-François pour la Champagne-Ardenne et en Picardie, Château-Thierry Soissons et Laon.

Pour les Champardennais, qui sont ces voisins ? La Picardie est la 12ème région de France avec 1.89 million habitants. Amiens en est la capitale régionale. C’est le grand pôle urbain de la région, capitale administrative et judiciaire ( Cour d’Appel) et ville universitaire. Amiens Métropole compte un peu moins de 180 000 habitants. Crée en 1960, la région Picardie compte 3 départerments: l’Aisne, l’Oise ainsi que la Somme. Dans un premier projet datant de 2009, le Comité pour la réforme des collectivités locales – déjà en débat à l’ époque ! – proposait de faire disparaître la région Picardie. Le département de l’Oise aurait rejoint l’Île-de-France, et la Somme aurait intégré la région Nord-Pas-de-Calais. L’Aisne quant à elle, aurait été rattachée soit à la région Champagne-Ardenne, soit au Nord-Pas-de-Calais. Mais devant la fronde des habitants et de leurs élus, l’idée avait été enterrée.

Il est vrai que la Picardie est tiraillée entre la région parisienne – c’est le cas de l’Oise, le département le plus dynamique de la région  – la Somme plus orientée vers le Nord-Pas de Calais – et l’Aisne qui commence aux Portes de Reims. La surprise exprimée par le Président PS du Conseil Régional de Picardie ce matin, à l’annonce de cette fusion, laisse présager d’âpres débats.

D’autres viendront et, notamment, sur la future capitale régionale. L’enjeu est d’importance entre Reims et Amiens. Au nombre d’habitants, Reims devrait, certes, l’emporter. Mais Amiens se laissera-t-elle faire, elle qui a toute les allures de la Capitale Régionale avec sa Préfecture, sa Cour d’Appel et son université  ? A moins que, si le choix lui est offert, la Somme ne choisisse de rejoindre une autre région. En Champagne-Ardenne, le nouveau rôle des Préfectures dans les départements devrait rassurer Châlons-en-Champagne même si elle est appelée à perdre le Conseil Régional

Le chemin sera long et si les économies sont l’objectif à atteindre, nul doute que ce n’est pas pour demain. Pour autant, la réflexion ainsi entamée ne peut que servir l’évolution et la dynamique des territoires et, en ce sens, on ne peut que s’en réjouir.

Soyez le premier à commenter "Le mariage annoncé de la Champagne-Ardenne et de la Picardie."

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*